Un duel 100% africain était à l’affiche des huitièmes de finale de la Coupe du Monde U-20 de la FIFA, Nouvelle-Zélande 2015, ce 10 juin, au Stade Wellington Regional, et le Mali a pris sa revanche sur le Ghana dans ce remake du match pour la troisième place de la dernière Coupe d’Afrique des Nations de la CAF U-20 2015, qui avait vu les Black Satellites prendre le meilleur sur les Aiglons (3:1).

Les deux équipes avaient toutefois bien du mal à rentrer dans la partie, l’enjeu et le vent fort ne facilitant pas les choses. Pour se mettre en jambes, ils allumaient de loin - Samuel Tetteh pour le Ghana (10’), Hamidou Maga pour le Mali (13’) - mais c’était peu dangereux. Souleymane Diarra se rapprochait de la cible deux minutes plus tard d‘un joli extérieur du pied, mais c’est Diadie Samassekou qui trouvait le mille suite à un magnifique double une-deux avec Adama Traoré (0:1, 20’). Dès lors, les hommes de Fanyeri Diarra laissaient ceux de Sellas Tetteh faire le jeu. Ces derniers n’en profitaient pas, tombant à chaque fois sur un Djigui Diarra inspiré (27’, 36’, 45’).

Ce manque de réalisme coûtait cher au Ghana, sanctionné après la pause sur un petit bijou de l’excellent Dieudonné Gbakle : une frappe enveloppée du gauche des 18 mètres, sous la barre (0:2, 53’). Accusant le coup, les Ghanéens tentaient timidement de revenir dans la partie, mais la défense adverse s’organisait parfaitement autour de Youssouf Koné pour les contrer. C’est sur un contre, d’ailleurs, que le Mali se mettait définitivement à l’abri, Aboubacar Doumbia ne laissant aucune chance à Lawrence Ati d’un petit piqué (0:3, 81'). Le Mali affrontera le vainqueur de Nigeria-Allemagne, le 14 juin, à Christchurch en quart de finale.