Manu Garba, sélectionneur du Nigeria
Nous avons fait un très bon match. Je suis satisfait du 2:0, même si voulions marquer plus de buts. Les Hongrois jouent davantage sur les ailes, mais nous avons réussi à contrôler le jeu et le résultat. Notre prochain adversaire est l'Allemagne. Nous avons les moyens de lui faire face. Si nous voulons être champions, nous devons être prêts à affronter n'importe quelle équipe.

Bernd Storck, sélectionneur de la Hongrie
Nos joueurs n'étaient pas à 100 % aujourd'hui, comme face au Brésil. C'est difficile de suivre le rythme d'un adversaire comme le Nigeria. Nous avons fait un bon premier quart d'heure, mais ils ont été meilleurs. Je voulais tester tous mes joueurs face à des équipes de qualité et je suis heureux d'y être parvenu. J'ai un peu suivi les matches de la Serbie, notre prochain adversaire, et j'espère que mes garçons seront au top de leur forme pour cette rencontre.