Fabián Coito, sélectionneur de l'Uruguay 
Le groupe s'annonçait compliqué sur le papier et il l'a été sur le terrain. La tête de série de cette poule termine à la dernière place. Cela veut tout dire. Dans ce match, aucune des deux équipes n'avait son sort entre les mains, ce qui a généré beaucoup de nervosité. Nous voulions absolument la première place, mais nous ne l'avons pas obtenue. Le Mali est une grande équipe et au final, je pense que ce nul est mérité.

Fanyeri Diarra, sélectionneur du Mali 
Je suis très fier de mon équipe et de tout ce qu'elle fait depuis le début de la compétition. Je voudrais féliciter les garçons pour cette qualification. Pour ce qui est du tirage au sort, comme tout tirage, vous pouvez gagner ou perdre. Maintenant, il va falloir regarder devant nous et penser à ce qui nous attend.