• L'Angleterre a battu le Venezuela en finale de la Coupe du Monde U-20 de la FIFA 2017
  • C'est le premier titre anglais dans l'histoire de l'épreuve
  • Dominic Calvert-Lewin, buteur, et Freddie Woodman, auteur d'un arrêt sur penalty, ont été les héros du match   

Venezuela-Angleterre, telle était l’affiche de la finale de la Coupe du Monde U-20 de la FIFA, République de Corée 2017 entre deux nations qui n’avaient jamais atteint ce stade de la compétition. Spectacle, intensité et suspense ont agrémenté les 90 minutes de cette opposition de style, finalement remportée par l’Angleterre.

Après dix minutes à l’avantage des Sud-Américains, les Britanniques prenaient le dessus. Cela s’en ressentait au nombre des occasions, Dominic Solanke (10’), Josh Onomah (15’), Dominic Calvert-Lewin (18’) et Ademola Lookman (22’) menaçant tour à tour Wuilker Farinez. Mais c’était la Vinotinto qui était la plus proche d’ouvrir le score, Ronaldo Lucena trouvant le poteau de Freddie Woodman sur coup franc (24’).

Cet avertissement sans frais rendait les Anglais dès lors plus tranchants. Calvert-Lewin ratait sa tête à la 32ème minute, mais il ne manquait pas de tromper du pied Farinez trois minutes plus tard, en deux temps, suite à un coup franc de Lewis Cook (35, 0:1). Adalberto Penaranda tentait bien de sonner la révolte vénézuélienne dans la foulée (39’, et 43’), mais il ne pouvait empêcher les Anglais de regagner les vestiaires avec un avantage mérité d’un but.

La deuxième période était l’inverse de la première. Le Venezuela était le plus actif devant le but, se créant quatre chances de marquer en cinq minutes, entre la 50ème minute et la 55ème minute, mais c’était, l’Angleterre qui faisait frissonner le stade en touchant les montants sur une frappe d’Onomah (55’).  

En première mi-temps, le poteau vénézuélien avait été suivi d’un but anglais. Cette fois, à la transversale anglaise succédait un penalty pour la Vinotinto. Freddie Woodman repoussait la tentative de Penaranda (73’) pour préserver le score. Cela ne décourageait pas les Sud-Américains, qui intensifiaient leur pression dans le dernier quart d’heure, mais l’Angleterre restait solide jusqu’au coup de sifflet final qui la couronnait finalement championne du monde de la catégorie !

Le saviez-vous ?
Dans la phase à élimination directe, tous les matches remportés par le Venezuela l’ont été à l’issue d'une prolongation. A l’inverse, l’Angleterre a toujours su venir à bout de leurs adversaires en 90 minutes.