• Le Venezuela a battu l’Uruguay en demi-finale de République de Corée 2017
  • Il écrit l’histoire en atteignant la finale d’un tournoi pour la première fois de son histoire
  • Après avoir réussi son penalty dans le temps réglementaire, Nicolas de la Cruz a raté le dernier tir au but côté uruguayen

Un choc 100% sud-américain était au menu des demi-finales de la Coupe du Monde U-20 de la FIFA, République de Corée 2017, ce 8 juin à Daejon. Le Venezuela affrontait l’Uruguay pour une place en finale. L’affiche a tenu toutes ses promesses, suspense, spectacle et intensité ayant agrémenté une rencontre achevée sur la victoire du Venezuela.

Si les premières occasions du match étaient vénézuéliennes - un tir lointain de Ronaldo Luchena facilement capté par Santiago Mele (1’), et une tête manquée de Nahuel Ferraresi suite à un coup franc (13’) - l’Uruguay faisait jeu égal avec son adversaire à partir du quart d’heure de jeu, dans des styles de jeu opposés. Encline à jouer sur sa vitesse, la Celeste utilisait les contres, tandis que la Vinotino construisait davantage ses actions. Mais aucune recette ne fonctionnait, à l’image des tentatives avortées de l’Uruguayen Marcelo Saraachi (28’) et du Vénézuélien Ronaldo Chacon (45’).

L’Uruguay prenait l’ascendant en début de deuxième mi-temps. Il ouvrait le score sur penalty par Nicolas de la Cruz, avant de rater de peu le break, trois minutes plus tard via Nicolas Schiappacasse. Le Venezuela encaissait les coups puis tentait d’y répliquer via son meilleur buteur Sergio Cordova (75’). En vain. Le match se musclait, l’intensité montait d’un cran, et on entrait dans le temps additionnel quand Samuel Sosa égalisait d’un splendide coup franc et offrait aux spectateurs 30 minutes supplémentaires de spectacle.

Dans la prolongation, chaque équipe avait le K.O. au bout du pied, Jan Hurtado touchant même le poteau à l’ultime minute côté vénézuélien (120’). Mais une séance de tirs au but était finalement nécessaire pour les départager. Celle-ci souriait au Venezuela, qualifié pour la première fois de son histoire pour une finale d’un tournoi estampillé FIFA.

Le saviez-vous ?
Aucune autre équipe n'a pris part à autant de séances de tirs au but que la Celeste dans l'histoire de la compétition. Si l'exercice lui a permis de réserver sa place dans le dernier carré aux dépens du Portugal, il lui aura été fatal en demi-finale face au Venezuela. Au total, les Charrúas ont remporté cinq des neuf séries de tirs au but disputées dans l'épreuve.