• L’Uruguay s’est qualifié pour les demi-finales de République de Corée 2017 en battant le Portugal
  • La Celeste a décroché son billet à l’issue d’une intense séance de tirs au but
  • Elle rencontrera le Venezuela dans le dernier carré

Seul ancien champion du monde encore en lice, le Portugal avait rendez-vous avec l’Uruguay à Daejon, en quart de finale de République de Corée 2017, ce 4 juin. Une Celeste qui n’avait toujours pas encaissé le moindre de but avant le coup d’envoi de cette rencontre… Il n’a fallu que 55 secondes pour que les Lusitaniens mettent fin à la série, le temps pour Xadas de subtiliser le ballon dans les pieds de Federico Valverde, puis de lancer Xande Silva pour une ouverture du score précoce (1’, 1:0).

Cela avait le mérite de lancer idéalement le match. Auteurs de seulement quatre buts dans la compétition, les Sud-Américains n’avaient pas d’autres choix que de se projeter vers l’avant. Leurs risques payaient sur corner, Santiago Bueno étant en embuscade suite à une volée de Nicolas Sciappacasse que la transversale avait renvoyée (16’, 1:1). Le Portugal reprenait toutefois le dessus dans cette bataille avant tout tactique, Diogo Gonçalves envoyant une mine dans la lucarne opposée juste avant la mi-temps (41’, 2:1).

Le break inspirait l’Uruguay qui débutait la deuxième partie mieux qu’il n’avait commencé le match. Il remettait les pendules à l’heure, sur penalty, par l’intermédiaire de Valverde (50’, 2:2). Comme soulagée, la Celeste ne poursuivait toutefois pas l’effort et laissait le monopole du cuir et des actions à son adversaire. Xadas (75’), mais surtout Gedson (88’) inquiétaient un Mele obligé de faire des miracles pour préserver le score.

La prolongation était requise pour départager les deux équipes mais, là encore, aucune ne se détachait. Une séance de tirs au but faisait donc la décision. L’Uruguay se montrait le plus adroit dans l’exercice et décrochait son billet pour les demi-finales de la compétition.
 
Le saviez-vous ?
Dans le cadre de l’initiative "fair-play" de l'IFAB, un nouvel ordre de passage a été mis en place concernant la séance de tirs au but, visant à supprimer supprime l’avantage dont bénéficie l’équipe qui tire la première. Cette mesure a été appliquée, pour la première fois dans un tournoi FIFA, à l’occasion de cet Portugal-Uruguay. L’ordre a ainsi été suivant ce modèle :

1e tir : équipe A  - 2e tir : équipe B
3e tir : équipe B - 4e tir : équipe A
5e tir : équipe A - 6e tir : équipe B
7e tir : équipe B - 8e tir : équipe A
9e tir : équipe A - 10e tir : équipe B
11e tir : équipe B - 12e tir : équipe A
etc.