• L’Italie s’est qualifiée pour les demi-finales de République de Corée 2017 aux dépens de la Zambie
  • Elle a décroché son billet à l’issue d’une prolongation, après avoir été réduite à dix dès la 43ème minute de jeu
  • Dans le dernier carré, les Azzurrini rencontreront le vainqueur d’Italie-Mexique

Italie comme Zambie avaient la possibilité d’entrer dans l’histoire à l’issue de leur confrontation, ce 5 juin, à Suwon, en quart de finale de République de Corée 2017. En effet, aucune des deux équipes n’avaient encore jamais atteint les demi-finales d’une Coupe du Monde U-20 de la FIFA. Et ce sont finalement les Azzurrini qui auront cet honneur, suite à leur victoire sur les Young Chipolopolo.

Tout avait pourtant mal commencé pour l’Italie. Dès la quatrième minute, Emmanuel Banda envoyait Patson Daka dans la profondeur. Celui-ci grillait la politesse à toute une défense italienne pas encore dans le match, et s’en allait battre Andrea Zaccagno d’une pichenette (0:1, 4’).

Les Européens accusaient le coup et il fallait un miracle de Zaccagno sur sa ligne suite à un coup franc de Banda pour qu'ils s'animent enfin (15’).  Andrea Favilli (21’) notamment, et surtout Riccardo Orsolini (32’) se procuraient d’énormes occasions sans parvenir à égaliser. Mais la bonne dynamique italienne était freinée juste avant la mi-temps, Giuseppe Pezzella écopant d’un carton rouge (43’). Du moins le pensait-on.

Car c’est une équipe italienne survoltée qu’on retrouvait de retour des vestiaires. Malgré son infériorité numérique, elle parvenait même à égaliser par l’intermédiaire d’un Orsolini superbement servi par Giuseppe Panico (1:1, 50’). S’en suivait un combat de haute lutte, au cours duquel chaque camp s’offrait l’opportunité de mettre le KO, notamment via Fashion Sakala côté zambien (66’) et Panico (79’) côté italien. Et quand Sakala parvenait enfin à faire la différence d’une frappe pure à 11 mètres (84’, 1:2), Federico Dimarco remettait illico les pendules à l’heure d'un magnifique coup franc (88’, 2:2).

Dans les prolongations, Sakala (91’) et Harrison Chisala (107’) étaient tout près de rapprocher la Zambie du dernier carré, mais c’était finalement Luca Vido, de la tête, qui libérait les siens et offrait à l’Italie sa place en demie (111', 3:2).

Le saviez-vous ?
Les remplaçants ont été particulièrement décisifs côté italien. Buteurs aux 88ème et 111ème minutes, Dimarco et Vido avaient tous deux commencé la partie sur le banc, Dimarco étant également le passeur décisif sur le but de Vido.  

L’Italie s’offre une demie (3:2 a.p.)