• L’Angleterre a battu le Mexique en quart de finale de République de Corée 2017
  • Dominic Solanke a été l’unique buteur de la partie
  • Les Three Lions rencontreront l’Italie en demi-finale

Un dernier billet pour les demi-finales de République de Corée 2017 était mis en jeu à Cheonan, ce 5 juin. Après les qualifications du Venezuela, de l’Uruguay et de l’Italie, cela a été au tour de l’Angleterre de décrocher le précieux sésame pour le dernier carré, à la faveur d’une victoire face au Mexique.

C’est l’Angleterre qui débutait le mieux la partie, monopolisant le cuir, utilisant bien les ailes pour aérer les jeux… mais ne frappant jamais au but. Il fallait attendre la demi-heure de jeu pour voir enfin Adam Armstrong mettre au défi Abraham Romero, le portier mexicain remportant son duel (29’).  Cela avait le don de réveiller des Nord-Américains endormis. Ils allumaient à leur tour leur première brèche par l’intermédiaire de Paolo Yrizar. Mais cela ne trompait pas Freddie Woodman (30’).  Le jeu s’équilibrait dès lors mais les occasions de but ne se faisaient elles guère plus nombreuses.

La deuxième mi-temps était autrement plus vivante. Bien servi par Lewis Cook Dominic Solanke entamait le spectacle par un but plein de sang-froid (0 :1, 47’). Les occasions s’abattaient alors d’un seul coup, de part et d’autre. Tour à tour, un Mexicain sauvait sur sa ligne un tir dévié signé Kieran Dowell (51’), l’Anglais Josh Onomah trouvait le poteau d’un tir des 20 mètres (56’), Freddie Woodman sortait le grand jeu sur une tentative lointaine de Uriel Antuna (61’)… Bref le match s’était animé, et le Mexique accentuait sa pression au fil des minutes.

Et le carton rouge reçu par Onomah à la 73ème minute n’était pas de nature à calmer les ardeurs mexicaines. El Tri poussait, enchaînait les offensives, mais la défense anglaise repliée ne rompait pas. L’Angleterre filait en demi-finale y affronter l’Italie pour un remake de la demi-finale du dernier UEFA Euro U-19.

Le saviez-vous ?
Si les pensionnaires d’Everton ont été à la fête en quart de finale, Ademola Lookman et Jonjoe Kenny et Dominic Calvert Lewin ayant été soit passeurs, soit buteurs face au Costa Rica, cette fois c’est un joueur de Liverpool - le grand rival des Toffees -  qui a enfilé le costume de héros. Domonic Solanke s’est en effet engagé chez les Reds il y a seulement quelques jours.