• La Zambie est qualifiée pour les huitièmes de finale. Elle rejoint le Venezuela et la République de Corée qui ont obtenu leur sésame la veille
  • Menée de deux buts par l’Iran, la Zambie est parvenue à renverser la vapeur en deuxième mi-temps
  • Côté Iranien, Reza Shekari a signé un doublé. Quatre buteurs différents ont marqué côté zambien

Victorieux lors leur premier match dans la Coupe du Monde U-20 de la FIFA 2017, respectivement face au Portugal (2:1) et au Costa-Rica (1:0), Zambie et Iran se sont donné rendez-vous à Jeju ce 24 mai pour se disputer la pole position du Groupe C. C'est la Zambie, encore menée de deux buts à la 53ème minute, qui l‘a décrochée.

Une minute a suffi aux Perses pour se créer une énorme occasion, Reza Shekari ratant le cadre malgré une position de tir idéale. Six autres ont été nécessaires pour qu’il se rattrape, profitant d’une relance hasardeuse du gardien Mangani Banda (7’). Cela ne pouvait pas plus mal commencer pour la Zambie qui est doucement montée en régime au cours de la mi-temps, jusqu’à monopoliser le ballon à partir de la demi-heure de jeu et toucher le montant iranien par Fashion Sakala.

Le début de deuxième période a encore été difficile pour les Africains, encaissant un deuxième but sur penalty par Shekari (49'). Mais là encore, la Zambie a élevé son niveau au fil des minutes, et cette fois, cela s’est concrétisé au tableau d’affichage. Et comment ! En moins de 20 minutes, les Junior Chipolopolo déchaînés ont mis pas moins de quatre buts, signés Sakala (54’), Enock Mwepu suite à une superbe combinaison (59’), Emmanuel Banda (65’) et enfin Patson Daka (71’). Sonnés, les Iraniens ne s’en sont pas relevés.

Le saviez-vous ?
Star de l’équipe, Patson Daka s’était blessé lors du match inaugural face au Portugal, et avait été laissé sur le banc par son sélectionneur en début de match. Mené 1:0 à la mi-temps, Beston Chambeshi l’a fait rentrer à la pause. Daka a d’abord été à l’origine du penalty iranien, avant de grandement contribuer à la "remontada" zambienne.