• La France est qualifiée pour les huitièmes de finale de la compétition
  • Elle a facilement battu le Viêt-Nam, qui n’a tiré que trois fois au but (zéro cadré)
  • Jean-Kevin Augustin s’est particulièrement signalé : il a inscrit un doublé… et manqué sa Panenka sur penalty

La France avait tout intérêt à ne pas sous-estimer le Viêt-Nam, pour sa deuxième sortie en Coupe du Monde U-20 de la FIFA 2017, ce 25 mai à Cheonan. D’abord parce que les Asiatiques avaient montré de belles qualités mentalesen arrachant un nul face à la Nouvelle-Zélande. Ensuite, parce que l’enjeu était important : une place en huitièmes de finale lui était promise en cas de victoire.

Pourtant, un premier penalty sifflé au quart de jeu pour les Français avait pu laisser croire que les hommes de Ludovic Batelli avaient abordé ce duel avec excès de confiance. Jean-Kevin Augustin tentait une Panenka suite à une faute sur Amine Harit dans la surface, et l’envoyait sur la transversale.

Mais les Tricolores rectifiaient aussitôt le tir, Marcus Thuram ouvrant le score de la tête sur un corner botté par Denis Poha (18'). Le Sochalien offrait ensuite à Augustin un caviar et l’occasion de se rattraper (22'). Le joueur du Paris Saint-Germain y allait même de son doublé juste avant la mi-temps sur un magistral service de Ludovic Blas (45').

Après la pause, Blas, encore lui, réalisait un exploit personnel côté droit pour servir impeccablement Poha. Le Rennais enveloppait son tir et signait le plus beau but de la journée, dans sa finition comme dans sa construction (52'). Auteur de trois tirs dans le match, le Viêt-Nam tentait bien de s’aventurer dans le camp de Bleuets qui lui laissaient dès lors plus volontiers le ballon. Mais c’était en vain. Les Français avaient fait le métier. Et plutôt bien.

Le saviez-vous ?
Alban Lafont avait été titularisé face au Honduras pour l’entrée en lice des Bleuets. Cette fois, face au Viêt-Nam, c’est Paul Bernardoni qui a été aligné par Ludovic Batelli. "C'était convenu que Paul jouerait le deuxième match. Pour le troisième, je ne sais pas encore", a-t-il confié à L’équipe avant la rencontre.