LE FILM DE LA JOURNÉE – La première journée de la Coupe du Monde U-20 de la FIFA, Nouvelle-Zélande 2015 a été placée sous le signe du partage : celui du plaisir d’abord, puisque les joueurs ont régalé les spectateurs d’Auckland, de Whangarei et de Wellington, offrant des matches à la fois beaux et disputés, ponctués par quelques jolis buts. Et celui des points, ensuite, puisqu’on ne dénombre pas moins de trois matches nuls sur les quatre disputés ce 30 mai.

Plus de 25 000 spectateurs attendaient avec enthousiasme le coup d'envoi, au North Harbour Stadium d’Auckland, pour soutenir le pays hôte lors de son entrée en lice. A l’arrivée, si elle est toujours à la recherche de sa première victoire dans la compétition, la Nouvelle-Zélande n’a, en tout cas, pas perdu face à l’Ukraine (0:0).

Plus au sud, les Etats-Unis se sont offerts la seule victoire de la journée face à Myanmar (2 :1), tandis que les équipes du Groupe B se sont neutralisés sous la pluie battante de Wellington.

Résultats
Groupe A 
Nouvelle-Zélande - Ukraine 0:0
États-Unis - Myanmar 2:1

Groupe B 
Argentine - Panama 2:2
Ghana - Autriche 1:1

Le but
Argentine - Panama 1:1, Rodriguez (20') 
L’ouverture du score - une frappe instantanée de l’Argentin Angel Correa à la conclusion d’un double une-deux avec Tomas Martinez - valait le coup d’œil. Mais l’égalisation panaméenne signée Jhamal Rodriguez est peut-être encore plus belle. Esseulé à 25 mètres du but, celui-ci arme un tir surpuissant qui vient se loger dans la lucarne d’Augusto Batalla.

Les moments-clés
Pas de but, mais beaucoup de monde : Auckland a fait le plein pour l’entrée en scène de ses Kiwis dans "leur" Coupe du Monde U-20 de la FIFA 2015. 25 317 spectateurs - un record pour un Tournoi FIFA en Nouvelle-Zélande, qui en a déjà accueilli deux - ont rempli le North Harbour Stadium pour éventuellement assister à la première victoire des All Whites dans l’histoire de la compétition… ou au troisième succès de l’Ukraine en Coupe du Monde U-20 en autant de matches inauguraux. Il y a finalement eu 0:0.

Capitaines à la barre :
Il n’a pas été difficile de comprendre pourquoi les sélectionneurs américain et argentin, Tab Ramos et Leonardo Pipino, ont confié les brassards de capitaine à Emerson Hyndman et Angel Correa respectivement. Ils ont été les grands bonhommes de cette première journée de Coupe du Monde U-20 de la FIFA. Le premier a été à l’origine du premier but américain en bottant le corner décisif, avant de marquer le but de la victoire d’un tir croisé. Le second a livré une prestation quasi parfaite face au Panama avec en prime un doublé. Notons également le sans-faute du gardien et capitaine de l’Ukraine Bohdan Sarnavskyi face à la Nouvelle-Zélande.

La stat
13
 - Le nombre 13 est l'objet de nombreuses superstitions. Pour certains, il porte bonheur, pour d’autres il est davantage synonyme de malchance. Américains et Panaméens en ont encore fait la démonstration ce 30 mai. C’est le 13ème match de suite en Coupe du Monde U-20 où les Américains concèdent au moins un but, mais celui encaissé contre Myanmar n'a pas eu d'incidence. A l’inverse, le match nul face à l’Argentine laisse les Canaleros sur une série de 13 matches sans succès.

Entendu...
"Je préfère ne pas vous raconter ce que je leur ai dit à la mi-temps…" - Tab Ramos, sélectionneur des Etats-Unis, à propos de la prestation de ses joueurs lors des 45 premières minutes face à Myanmar

Le programme
Dimanche 31 mai 2015

Groupe C (Hamilton)

Qatar - Colombie, 13h00 
Portugal - Sénégal, 16h00 

Groupe E (Dunedin) 
Mexique - Mali, 13h00 
Uruguay - Serbie, 16h00
(horaires en heures locales)