Lorsque le coup d’envoi des matches de la onzième journée sera donné, les deux premiers quarts de finale de la Coupe du Monde U-20 de la FIFA 2015 seront déjà connus, mais les trois grands favoris n'auront pas encore joué.

La journée du 11 juin 2015 sera marquée par des affiches intéressantes : des poids lourds du même continent se rencontrent, des voisins qui se connaissent bien s’affrontent et le pays hôte va tenter de réaliser un nouvel exploit. S’annonce donc une journée passionnante à l’issue de laquelle nous connaîtrons les huit qualifiés pour les quarts de finale. FIFA.com vous dit tout sur les quatre superbes rencontres au programme.

L’affiche
Allemagne - Nigeria, Christchurch, 11 juin 2015, 19h30 (heure locale)
Cette bataille entre deux champions continentaux promet beaucoup sur le papier. Les deux équipes ont montré un excellent état de forme depuis le début du tournoi, la défaite du Nigeria face au Brésil étant la seule ombre au tableau. Elles ont en outre inscrit à elles deux 24 buts. Les Allemands ont par ailleurs établi un nouveau record en phase de groupes avec 16 réalisations en trois matches.

Il s’agira également d’une véritable opposition de style. La circulation de balle incisive et tranchante des Allemands mettra-t-elle en difficulté les Nigérians, connus pour leurs contres fulgurants ? Avec deux nations parées pour l’attaque, tout laisse présager une magnifique rencontre. La Nationalmannschaft n’a encaissé qu’un seul but jusqu’à présent, mais elle n’a pas encore croisé d’adversaires à sa mesure. Il n’en va pas de même pour le Nigeria, qui a déjà dû relever des défis difficiles dans le Groupe E.

Les autres matches
Le duel 100% sud-américain entre le Brésil et l’Uruguay s’annonce également séduisant. Les deux nations se sont rencontrées à deux reprises cette année à l’occasion des qualifications. La Celeste a fini devant son rival, avec une victoire 2:0 lors de leur première confrontation, suivie d'un nul vierge. Cependant, la Seleção semble en pleine forme. Il sera donc intéressant de voir si la tendance se confirme entre ces deux équipes.

Ce tournoi est déjà une réussite pour la Nouvelle-Zélande, qui a marqué l'histoire en atteignant ce stade de la compétition. Si elle parvenait à s'imposer face à l'irrésistible équipe du Portugal, qui n'a obtenu que des victoires, l'exploit serait encore plus incroyable.

La journée commencera par le match entre l'Autriche et l'Ouzbékistan. Auteure de prestations de haute volée, la formation autrichienne constitue l'une des bonnes surprises de cette Coupe du Monde U-20 2015. Elle affrontera une équipe ouzbèke qui a le vent en poupe après avoir échappé de peu à l'élimination. Les Autrichiens chercheront par ailleurs à rééditer leur performance de 2013 en atteignant les quarts de finale.

Le joueur à suivre
Seul homme jusqu'à présent à avoir marqué dans le cours du jeu dans chaque partie disputée, André Silva est à la pointe de l'attaque portugaise. Il a contribué à la moitié des dix buts de son équipe, avec quatre réalisations et une passe décisive. Il ne fait aucun doute qu'il espèrera rejoindre l'actuel meilleur buteur Viktor Kovalenko à l'issue de cette journée de compétition.

La stat
3 – C'est la première fois depuis le début du XXIe siècle que seules trois équipes sud-américaines atteignent les matches à élimination directe. Il faut remonter à 1997 pour ne pas trouver quatre représentants du CONMEBOL au stade des huitièmes de finale. À l'époque, le Brésil, l'Uruguay et l'Argentine s'étaient qualifiés, mais le Paraguay avait échoué.

Entendu…
"Après deux matches, beaucoup de gens nous voyaient déjà dehors. C'était assez clair en regardant les journaux et quelques commentaires. Mais après notre troisième rencontre, je pense que nous pouvons en surprendre plus d'un" - Akramjon Komilov, défenseur de l'Ouzbékistan

Le programme
Huitièmes de finale – 11 juin 2015
Autriche – Ouzbékistan (Whangarei, Northland Events Centre, 16h00)
Allemagne – Nigeria (Christchurch, Christchurch Stadium, 19h30)
Portugal – Nouvelle-Zélande (Hamilton, Waikato Stadium, 19h30)
Brésil – Uruguay (New Plymouth, Stadium Taranaki, 19h30)