Le Vanuatu a écrit une page d'histoire en décrochant sa qualification pour la Coupe du Monde U-20 de la FIFA, Corée 2017, la première qualification du pays pour une phase finale d'un tournoi FIFA, en dehors des Jeux Olympiques de la Jeunesse, qu'il avait disputé sur invitation. Il accompagnera la Nouvelle-Zélande, habituée des qualifications mondiales.  

Les joueurs du Vanuatu ont ajouté de l'émotion à l'événement en décrochant ce sésame historique dans les arrêts de jeu de leur demi-finale contre les Îles Salomon, plongeant dans le délire le public du stade de Port Vila. Les hôtes du tournoi qualificatif océanien ont réussi à inverser la tendance pour s'imposer 2:1 après avoir été menés 0:1. Les Salomonais espéraient pourtant eux aussi décrocher leur première qualification mondiale pour un tournoi de football à onze, et semblaient sur la bonne voie après l'ouverture du score de Joe Gise sur coup franc en première période.

Mais Godine Tenene n'a pas tardé à égaliser et à redonner de l'espoir aux locaux, encore plus motivés par l'exclusion du Salomonais Israel Tatai. C'est finalement Frederick Massing qui enfilera le costume de héros en inscrivant le but de la victoire à la 94ème minute. 

Pour la première fois dans l'histoire des qualifications de l'OFC, deux billets étaient mis en jeu pour l'épreuve mondiale. Sans surprise, le second est revenu à la Nouvelle-Zélande, qui a cependant dû effacer un retard d'un but pour s'imposer devant la Nouvelle-Calédonie 3:1. Le pays hôte de la Coupe du Monde U-20 de la FIFA 2015 a d'abord laissé Cyril Nyipe tromper sa défense à la 19ème minute, avant de faire parler son expérience grâce à un doublé de Moses Dyer et un but de Reese Cox.

Néo-Zélandais et Vanuatais vont maintenant en découvre pour le titre de champion d'Océanie de la catégorie lors de la finale qui se disputera le 17 septembre prochain.