• La France et le Sénégal visent un second succès, synonyme de qualification pour les huitièmes de finale
  • Après avoir empoché son premier point en Coupe du Monde U-20, le Viêt-Nam rêve d'un premier but
  • Les États-Unis, passés tout près de la défaite contre l'Équateur, veulent se relancer face au Sénégal

Pour son entrée en lice dans le Groupe E, la France a surclassé le Honduras. Face au Viêt-Nam, les Bleuets auront à cœur de se qualifier pour la suite du tournoi avec la manière. Les Bleuets auraient cependant tort de sous-estimer leurs adversaires du jour, auteurs d'une bonne prestation pour leurs débuts sur la scène mondiale. Toujours dans le Groupe E, la Nouvelle-Zélande se sait dans l'obligation d'obtenir un résultat contre le Honduras pour préserver ses ambitions.

Pendant ce temps à Incheon, les États-Unis livreront leur deuxième bataille contre le Sénégal. Face à l'Équateur, les Stars and Stripes avaient encaissé deux buts en début de match, ce qui ne les avait pas empêchés d'arracher le point du nul (3:3) dans le temps additionnel. Le Sénégal, quant à lui, s'est imposé devant l'Arabie Saoudite grâce à deux buts inscrits dès l'entame de la première mi-temps. Les Américains devront se montrer plus concentrés s'ils veulent éviter de donner un avantage décisif à leur adversaire.

Les matches
Groupe E : France-Viêt-Nam | Nouvelle-Zélande-Honduras
Groupe F : Équateur-Arabie Saoudite | Sénégal-États-Unis

Quatre choses à savoir

1 Le sélectionneur de la France Ludovic Batelli, l'avait dit avant ce Mondial U20 : il dispose  - en Alban Lafont, Paul Bernardoni et Quentin Braat - de trois excellents gardiens. Après voir fait confiance au pensionnaire du Toulouse FC lors du premier match face au Honduras, il devrait selon toute vraisemblance titulariser Bernardoni pour le second match.  

2 Les Vietnamiens avaient beau être déçus à l'issue du nul vierge concédé à la Nouvelle-Zélande, ce premier point en Coupe du Monde U-20 s'annonce prometteur. Désormais, ils ne font plus mystère de leurs ambitions d'inscrire leur premier but dans cette compétition.

3 Le Mexicain Edson Alvarez a offert la victoire à son équipe en marquant à la quatrième et dernière minute du temps additionnel contre le Vanuatu. Coïncidence, l'Américain Luca De La Torre a lui aussi marqué à la quatrième minute du temps additionnel pour arracher le point du nul à l'Équateur.

4 L'Arabie Saoudite est la seule sélection asiatique à avoir entamé son parcours par une défaite. Le match contre l'Équateur lui permettra-t-il de rebondir ?