• La République de Corée éliminée par le Portugal
  • Le Japon quitte également la compétition
  • Le Venezuela atteint les quarts de finale pour la première fois de son histoire

LE FILM DE LA JOURNÉE - Les rêves sud-coréens de remporter la Coupe du Monde U-20 de la FIFA à domicile sont partis en fumée. Sèchement battue par le Portugal à Cheonan, la République de Corée tire sa révérence. Revigorés, les Européens ont validé leur billet au terme d'un match de haut niveau, rythmé par un doublé de Xadas.

De leur côté, les Vénézuéliens ont écarté un autre poids lourd du football asiatique, le Japon, et se sont offert une place dans l'histoire. La Vinotinto n'avait jamais atteint les quarts de finale de la Coupe du Monde U-20. L'exploit aura mis deux heures à prendre forme mais au bout du suspense, la reprise victorieuse de Yangel Herrera permet aux Sud-Américains de continuer à rêver.

Les résultats
Huitièmes de finale : Venezuela 1:0 Japon (a.p.)République de Corée 1:3 Portugal

Trois moments-clés
Portugal :fallait pas l'inviter... : Si vous organisez une grande compétition de football sur vos terres, surtout, n'invitez pas le Portugal. Les différentes sélections masculines lusitaniennes ont éliminé les quatre derniers pays hôtes qu'elles ont croisés. Les Français ont été les premiers à faire les frais de cette tendance en finale de l'UEFA EURO 2016. Par la suite, l'Azerbaïdjan chez les U-17 et l'Allemagne chez les U-19 ont dû faire leurs valises dès la phase de groupes, après avoir croisé les Portugais. Les Sud-Coréens viennent donc d'ajouter leur nom à cette triste liste. La perspective de croiser Cristiano Ronaldo et ses compatriotes en Coupe des Confédérations de la FIFA le 21 juin prochain ne doit guère enchanter les Russes...

Capitaine courage : Yangel Herrera est arrivé en République de Corée précédé d'une flatteuse réputation. Sous contrat avec Manchester City, le milieu de terrain vénézuélien a passé les derniers mois au New York City FC, où il a pu s'entraîner avec l'ancien champion du monde Andrea Pirlo. Face au Japon, au prix d'une détente verticale phénoménale, Herrera a sauté plus haut que tout le monde sur corner pour offrir à la Vinotinto sa première qualification pour les quarts de finale de la Coupe du Monde U-20.

Chanter jusqu'au bout : Le second but de Xadas a été accueilli par un silence pesant dans les tribunes du stade de Cheonan. Le Portugal menait alors 3:0. Les supporters sud-coréens ont senti à ce moment que le rêve de leur équipe venait de voler en éclats. Après une courte pause, les tambours et les chants ont pourtant résonné de plus belle. Comme à chacune de leurs sorties depuis le début de la compétition, les locaux ont évolué dans un chaudron. Le niveau sonore est encore monté d'un cran quand Lee Sangheon a sauvé l'honneur des locaux en réduisant l'écart.

À venir
Dimanche 4 juin
Venezuela - États-Unis ou Nouvelle-Zélande
Portugal - Uruguay ou Arabie Saoudite