Après le succès de la récente Coupe du Monde U-20 de la FIFA, République de Corée 2017 et à quelques mois du coup d'envoi de la Coupe du Monde U-17 de la FIFA, Inde 2017, l’instance dirigeante du football mondial a lancé le processus de candidature pour la prochaine édition de ces deux tournois – qui auront lieu en 2019.

Dans le cadre de cette procédure, les associations membres de la FIFA devront déclarer avant le 7 juillet 2017 leur volonté d’organiser l’une de ces compétitions. Les associations sont autorisées à postuler pour les deux événements, mais l’organisation de chaque tournoi sera attribuée à un pays hôte distinct.

Les documents relatifs à la candidature et à l’organisation seront adressés par la FIFA aux associations concernées dans un deuxième temps, le 14 juillet. Ces dernières auront alors jusqu’au 18 août pour réaffirmer leur volonté d’accueillir la compétition.

Le dépôt des candidatures définitives est fixé au 1er novembre. Le nom des deux pays organisateurs sera révélé par le Conseil de la FIFA au quatrième trimestre 2017 ou au premier trimestre 2018.

Les Coupes du Monde U-20 et U-17 comptent parmi les plus anciennes compétitions de la FIFA. Depuis leur création, respectivement en 1977 et 1985, ces deux tournois n’ont cessé de gagner en importance et en réputation, conjuguant la production d’un formidable jeu d’attaque et la révélation d’espoirs exceptionnels.

Parmi les lauréats du prestigieux Soulier d’or adidas de la Coupe du Monde U-20 figurent Diego Maradona, Robert Prosinecki, Lionel Messi, Sergio Agüero et Paul Pogba. Le tournoi U-17 a couronné de son côté Landon Donovan, Cesc Fabregas et Toni Kroos, entre autres stars.