La Coupe du Monde U-20 de la FIFA s’est achevée ce 11 juin sur la victoire de l’Angleterre face au Venezuela (1-0) à l’issue d’une palpitante finale au Suwon World Cup Stadium. Après un match serré de bout en bout, les Young Lions sont devenus champions du monde U-20 pour la première fois depuis la création de la compétition en 1977.

Ce tournoi de jeunes est souvent considéré comme l’antichambre du football de très haut niveau, et permet régulièrement de découvrir certaines des futures stars de la discipline. À cet égard, force est de constater que République de Corée 2017 a tenu toutes ses promesses. En plus du titre mondial, l’Angleterre s’est également adjugée les prix de meilleur joueur et de meilleur gardien de la compétition, Dominic Solanke et Freddie Woodman remportant ainsi respectivement le Ballon d’or et le Gant d’or adidas. Malgré l’élimination de son équipe en demi-finales, le milieu de terrain italien Riccardo Orsolini a décroché le Soulier d’or adidas grâce à ses cinq réalisations.

"En tant qu’organisateur, j’aurais aimé voir notre équipe aller un peu plus loin dans la compétition. Cependant, je suis extrêmement fier de la qualité de l’organisation de cette compétition de jeunes," a confié le président du Comité Organisateur Local et président de la Fédération de Football de République de Corée, Chung Mong-gyu. "Je souhaite en outre remercier la FIFA, notre gouvernement ainsi que les villes hôtes pour leur collaboration et leur soutien dans la planification et la tenue de cet événement. J’en profite pour également souligner le rôle important joué par certaines entreprises qui se sont engagées en tant que Supporter National, et mentionner les ventes de billets, qui ont dépassé nos prévisions."

La Coupe du Monde U-20 de la FIFA, République de Corée est la première compétition de jeunes au cours de laquelle il a été fait appel aux arbitres assistants vidéo. Si la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA au Japon en 2016 a été le théâtre des premiers tests de l’arbitrage vidéo en conditions réelles, la Coupe du Monde U-20 a représenté l’expérimentation la plus pertinente à ce jour. Conçu pour aider les arbitres principaux en cas de situations à même de changer le cours d’un match – buts, penalties, cartons rouges directs et identité du joueur sanctionné –, l’arbitrage vidéo a été utilisé à quinze reprises au cours des cinquante-deux matches de la compétition, et dans sept cas, l’arbitre a changé sa décision initiale.

"Je félicite le COL et tous ceux qui ont permis la tenue de cette belle compétition en République de Corée. Il ne fait aucun doute que le succès et le spectacle ont été au rendez-vous. Je souhaite également féliciter l’Angleterre pour son premier titre U-20 et saluer la passion et la qualité affichées par le Venezuela tout au long de la compétition," a declaré le Président de la FIFA, Gianni Infantino, à l’issue de la finale.

Et de conclure : "Cette Coupe du Monde U-20 a été une excellente opportunité de tester l’arbitrage vidéo – et notamment la procédure élaborée par l’IFAB – dans le cadre d’une grande compétition. Nous sommes extrêmement satisfaits des résultats et nous réjouissons d’améliorer encore davantage le football. La Coupe des Confédérations de la FIFA en Russie représentera une autre opportunité d’expérimentation en vue d’affiner la procédure".