Passé en Coupe du Monde U-20 de la FIFA
La France a beau voir ses jeunes joueurs faire les beaux jours des plus grands clubs, les statistiques françaises en Coupe du Monde U-20 de la FIFA n’ont historiquement rien d’exceptionnel. Les Bleuets n’ont ainsi décroché leur qualification pour l'épreuve qu’à cinq reprises sur 20 éditions. En Tunisie, en 1977, ils n’avaient pas franchi la phase de groupes, tandis qu’en 1997 en Malaisie et en 2001 en Argentine, ils ont quitté le tournoi au stade des quarts de finale. Pour leur retour dans l’épreuve, à Colombie 2011, les Français étaient tombés face au Portugal en demi-finale, puis lors de la "petite finale" contre le Mexique. Leçon retenue deux ans après lorsqu’un certain Paul Pogba, entouré de Samuel Umtiti, Florian Thauvin et autres Lucas Digne et Alphonse Areola, avaient remporté l’édition 2013 en Turquie. Mais la génération suivante n’a pas pu défendre ce titre, incapable de se qualifier pour Nouvelle-Zélande 2015.

En route pour la République de Corée
Pour son retour sur la scène mondiale, la France se présente dans la peau du champion d’Europe, après avoir remporté l’UEFA EURO U-19 2016 en Allemagne. La victoire sans appel en finale contre l’Italie (4:0) pourrait laisser croire que les Bleuets ont survolé le tournoi, mais la réalité est un peu différente. Les Tricolores se sont inclinés en ouverture contre l’Angleterre (1:2), ce qui leur a permis de se remettre en question pour ensuite dominer successivement la Croatie (2:0) et les Pays-Bas (5:1) en phase de groupes, avant d’écarter le Portugal en demi-finale (3:1). Le festival en finale a permis de conforter l’attaquant Jean-Kévin Augustin, auteur de l’ouverture du score, comme meilleur buteur du tournoi, et d’offrir à la France son troisième sacre européen dans la catégorie.

L’entraîneur
Né en 1963 à Lens, Ludovic Batelli y a suivi une formation de gardien de but qui l’a conduit à une carrière professionnelle d’une dizaine d’années entre 1983 et 1993, essentiellement en deuxième division. Sa seconde vie, celle d’entraîneur, se fait également loin des projecteurs, dans des clubs modestes et dans les divisions inférieures. Champion de France amateurs avec Valenciennes en 1998, et finaliste de la Coupe de France en tant qu’adjoint avec Amiens en 2001, il rejoint la Fédération Française en 2013 pour diriger tour à tour les U-20, les U-18, puis les U-19, qu’il mène sur le toit de l’Europe et en République de Corée.

La stat
11 - Comme le nombre de buts inscrits par Jean-Kévin Augustin (6) et Kylian Mbappé (5) pour finir aux deux premières places du classement des buteurs du tournoi européen. Augustin, attaquant du Paris Saint-Germain, a ainsi égalé le record de réalisations inscrites en phase finale que se partageaient l’Espagnol Alvaro Morata (2011) et l’Allemand Davie Selke (2014).