Le Péruvien Teófilo Cubillas a marqué en son temps le football sud-américain. Protagoniste de la dernière génération dorée du football de son pays, El Nene n’a pas seulement remporté la Copa América en 1975 ; il a aussi inscrit la bagatelle de 10 buts en trois éditions de la Coupe du Monde de la FIFA. Gros plan.