Le football féminin a le vent en poupe en Australie. Au sommet de la pyramide, l'équipe nationale a obtenu d'excellents résultats face à des adversaires de prestige en Coupe du Monde Féminine de la FIFA™ et dans le Tournoi Olympique de Football Féminin. Ces performances remarquées ont évidemment contribué à accroître la visibilité de la discipline dans tout le pays. La W-League a été la première à en bénéficier : affluences, couverture médiatique et qualité de jeu en hausse sont au rendez-vous d'un championnat dont la réputation ne cesse de grandir.

À la base de la pyramide, la tendance est encore plus marquée. Les jeunes filles et les femmes sont de plus en plus nombreuses à prendre leur licence et la Fédération australienne de football (FFA) cherche naturellement à tirer le meilleur parti de cette situation. Les dirigeants nationaux ont ainsi édité un guide du développement du football féminin, afin d'accompagner les clubs les plus modestes dans leurs démarches et de pérenniser l'augmentation du nombre de femmes à tous les niveaux.  

 Bien décidée à encourager la participation des plus jeunes, la FFA a proposé une déclinaison du fameux programme Live Your Goals de la FIFA en Tasmanie, au début du mois d'octobre. La campagne avait été créée à l'origine dans le cadre de la Coupe du Monde Féminine 2011 en Allemagne pour populariser la discipline au niveau local, national et mondial, mais aussi pour prouver que les jeunes filles et les femmes pouvaient, elles aussi, atteindre leurs buts grâce au football.  

Inspiration et plaisir
Le programme Live Your Goals en Tasmanie constitue la troisième manifestation de ce type organisée en Australie, après deux rendez-vous à Sydney et dans le Territoire du Nord. Surnommée l'île aux pommes, la Tasmanie se trouve légèrement au sud du continent australien. Les footballeurs de renom originaires de cette partie du monde ne sont pas nombreux, la Tasmanie étant traditionnellement acquise à une autre discipline appelée "football australien".  

Le ballon rond commence toutefois à gagner ses lettres de noblesse sur l'île et les manifestations organisées la semaine dernière auront peut-être contribué à changer la vie de quelques jeunes filles. Cette initiative Live Your Goals, la plus importante proposée à ce jour en Australie, a été rythmée par onze événements différents, de Devonport et Launceston au nord à la capitale Hobart dans le sud.

Plusieurs centaines de footballeuses en herbe y ont pris part et ont ainsi pu s'essayer à divers ateliers. Le sélectionneur national Alen Stajcic a assisté en personne aux premières journées. Ancien enseignant, le technicien a partagé ses connaissances et ses expériences avec des entraîneurs locaux, d'autres professeurs et les joueuses.  

L'attaquante australienne Michelle Heyman avait également fait le déplacement, après avoir été récemment nommée ambassadrice Live Your Goals. "J'étais vraiment très heureuse quand on m'a proposé ce poste. J'ai beaucoup de chance de pouvoir me rendre en Tasmanie et de rencontrer ces jeunes joueuses", a confié l'intéressée. "Les filles sont très motivées et, en ce qui me concerne, je suis ravie de prendre part à cet événement. J'espère que mon exemple les incitera à rêver plus grand et à profiter de tous les bienfaits du football."