Le mois de novembre était placé sous le signe de la Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA, Papouasie-Nouvelle-Guinée 2016, qui a finalement couronné la RDP Corée au début du mois de décembre. En Europe, les regards étaient également tournés vers Rotterdam, où a eu lieu le tirage au sort de l'UEFA EURO féminin 2017.

Équipes nationales
La RDP Corée encore au sommet
L'année 2016 est à marquer d'une pierre blanche pour le football nord-coréen. Quelques semaines après la victoire des U-17 en Jordanie, les troupes de Hwang Yong Bong ont triomphé à la Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA, Papouasie-Nouvelle-Guinée 2016. "C'est la première fois qu'un tel exploit se produit dans l'histoire", se réjouissait le sélectionneur après la finale remportée face à la France. "Je suis très heureux de notre succès ici, mais il ne faut pas s'arrêter là. Nous devons continuer à travailler pour gagner d'autres titres". Meilleure attaque du tournoi avec 21 buts, la RDP Corée a marché sur l'eau pendant la compétition. Son jeu généreux et porté vers l'avant et la capacité des joueuses à répéter les efforts ont eu raison de tous ses adversaires, sans parler de cette impressionnante force mentale qui a permis aux Asiatiques de toujours l'emporter dans les moments difficiles, comme quand l'Espagne en quart et les Etats-Unis en demie ont arraché les prolongations, ou quand la France a ouvert le score en finale.  

Les Nigérianes reines d'Afrique
Le mois de novembre a également été jalonné par les matches de Coupe d'Afrique des Nations Féminine de la CAF. Celle-ci s'est achevée début décembre sur un huitième sacre du Nigeria. En finale, les Super Falcons sont venues difficilement à bout du Cameroun (1:0) à Yaoundé, grâce à un but en fin de match. La finale était un remake de celle de 2014, déjà remportée par les Nigérianes. Quelque 40 000 personnes, dont le président de la République Paul Biya, avaient pris place dans le stade Ahmadou Ahidjo de la capitale dans l’espoir de voir enfin les Lionnes dominer une équipe face à laquelle elles avaient déjà échoué à deux reprises en finale.

Les médaillées d'or olympiques terminent l'année sur un nul
Pour l'équipe d'Allemagne, l'année dorée 2016 se conclut sur un match nul. À Chemnitz, les joueuses de Steffi Jones et les Norvégiennes se sont séparées sans parvenir à sa départager (1:1). Ada Hegerberg, désignée meilleure joueuse UEFA de la saison passée, a ouvert le score pour les siennes dès la 13ème minute. À la demi-heure de jeu (32ème), Josephine Henning rétablissait cependant l'équilibre. Lors de cette rencontre qui marquait son dernier match international de l'année, la capitaine allemande Dzsenifer Marozsán a été victime d'une élongation de la capsule articulaire de la cheville droite. Elle restera éloignée des terrains pendant vraisemblablement deux semaines. Pour l'Allemagne, il s'agissait du septième nul enregistré face aux Scandinaves (avec 19 victoires et 14 défaites).

Retrouvailles entre vieilles connaissances en phase de groupes de l'EURO 2017
Les dés sont jetés : la composition des groupes de l'UEFA EURO féminin 2017, organisé aux Pays-Bas, est désormais connue. L'Allemagne, tenante du titre continental et médaillée d'or olympique, se mesurera dans le Groupe B à la Suède, son adversaire de la finale du Tournoi Olympique de Football Féminin 2016, ainsi qu'à l'Italie et à la Russie. L'Allemagne et la Suède ont également été opposées en demi-finale de la dernière édition de la compétition européenne, en 2013, où la Mannschaft s'était imposée 1:0. Les Pays-Bas seront quant à eux confrontés dans le Groupe A à la Norvège, au Danemark et à la Belgique, nouvelle venue. Dans le Groupe C, deux autres équipes feront leurs débuts dans la compétition, la Suisse et l'Autriche, aux côtés de la France et de l'Islande. "Nous sommes heureux de pouvoir y participer, ça va être une superbe expérience pour nous. La France est une équipe de classe mondiale, mais les deux autres adversaires sont prenables, je pense. Nous allons tout faire pour aller le plus loin possible. Notre récent match test contre l'Allemagne et quelques-unes de nos rencontres passées nous ont donné du courage et c'est à juste titre que nous sommes qualifiés pour cet EURO", a confié le sélectionneur de l'Autriche Dominik Thalhammer à l'issue du tirage au sort. Le Groupe D pourrait en quelque sorte être décrit comme le groupe des derbies, puisqu'il mettra aux prises l'Angleterre, l'Écosse, l'Espagne et le Portugal. Le tournoi élargi à 16 équipes se déroulera du 16 juillet au 6 août 2017.

L'Angleterre bat le pays hôte de l'EURO 2017 et la France vient à bout de l'Espagne
L'équipe d'Angleterre a fini son dernier match de l'année sur un succès 1:0 contre les Pays-Bas. Jodie Taylor, qui rejouait sous le maillot des Three Lionesses pour la première fois depuis le mois de mars, a signé le but de la victoire. Les joueuses entraînées par Mark Sampson ont ainsi porté à dix rencontres consécutives leur série d'invincibilité. D'autres participants de l'EURO 2017 se sont également affrontés à l'occasion de matches amicaux : la France et l'Espagne, ainsi que la Belgique et le Danemark. Les Françaises l'ont emporté 1:0 grâce à un but d'Eugénie Le Sommer et le Danemark a vaincu les Red Flames 3:1. Quatre jours plus tôt, la Belgique avait remporté 3:2 une autre rencontre amicale contre les Pays-Bas.

Clubs
Réédition d'anciennes finales en quarts de finale de la Ligue des champions
Il n'y a pas que le Championnat d'Europe Féminin 2017 qui servira de cadre à des retrouvailles entre vieilles connaissances. C'est aussi le cas des quarts de finale de la Ligue des champions féminine de l'UEFA. Ceux-ci vont en effet donner lieu à une réédition de la finale précédente : en mars 2017, le VfL Wolfsbourg et l'Olympique lyonnais, champion en titre, s'affronteront à nouveau. Le 26 mai dernier, les Louves allemandes ont perdu la finale contre l'OL aux tirs au but (4:3). Trois ans plus tôt, c'est en revanche Wolfsbourg qui avait triomphé 1:0 à Stamford Bridge. Le Bayern Munich, champion d'Allemagne, qui atteint ce stade pour la première fois, est attendu par le Paris Saint-Germain ; le représentant danois Fortuna Hjörring se mesurera à Manchester City, qui s'est qualifié pour les quarts de finale dès sa première participation à la compétition ; le FC Rosengard (Suède) rencontrera le FC Barcelone, vice-champion d'Espagne. La finale, elle, aura lieu le 1er juin 2017 à Cardiff.

Développement
Felicite Rwemarika, figure incontournable du football au Rwanda, s'est rendue en novembre au Siège de la FIFA à Zurich. Elle a joué un rôle essentiel dans la mise en place d'un cadre propice à la participation des jeunes femmes au football dans ce pays de l'est de l'Afrique. Il y a encore peu de temps, le football n'était pas considéré comme un sport féminin au Rwanda. "J'ai regardé autour de moi et j'ai vu que les Rwandaises n'avaient pas le droit de pratiquer le football. On disait que c'était un sport d'hommes ; moi, je pensais que nous avions le droit de jouer. Le génocide était encore dans toutes les mémoires et les femmes ont été parmi les plus touchées. Je cherchais quelque chose qui pouvait unir les femmes, en leur donnant un but commun. Je voulais changer les mentalités, ouvrir de nouvelles perspectives", raconte-t-elle. Le processus a pris du temps, mais les changements sont là et Rwemarika observe d'indéniables progrès. Lancé en 2015 au Rwanda, le programme Live Your Goals, en particulier, a connu une très forte croissance cette année.

La stat
113 - Comme le nombre de buts inscrits tout au long de la Coupe du Monde Féminine U-20. Papouasie-Nouvelle-Guinée 2016 devient donc l'édition la plus prolifique du tournoi, à égalité avec Chili 2008.   .

Entendu…
"Je n’ai jamais subi de violence, au contraire de bon nombre de mes amies. C’est un gros problème ici et c’est pourquoi cette campagne est essentielle. J’ai vécu une expérience extraordinaire, j’ai appris tellement de choses durant le tournoi. Avant la Coupe du Monde, j'étais chez moi et je ne faisais rien de particulier à part chercher du travail. Grâce au programme, j’ai davantage confiance en moi. Je veux maintenant entamer des études de médecine" - Yori Auma, bénévole de la Coupe du Monde Féminine U-20 2016, évoque l'un des points forts du programme des volontaires : la campagne #ENDviolence