Le parcours européen pour la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™ a débuté le jeudi 19 janvier à Nyon avec le tirage au sort de la phase préliminaire de l'UEFA.

Au total, 46 équipes participeront à ce parcours du combattant avec à la clé 8 billets qualificatifs pour le rendez-vous mondial qui aura lieu dans deux ans. La France étant déjà qualifiée en tant que pays hôte, il y aura donc neuf nations européennes au Mondial.

La première étape de ces qualifications prendra la forme de mini-tournois qui se dérouleront entre le 6 et le 11 avril en Géorgie, en Albanie, en Lituanie et aux Iles Féroé. Le tirage au sort a donné les groupes suivants :

Groupe 1
1- Kazakhstan
2- Estonie
3- Géorgie *
4- Lettonie
 
Groupe 2
1- Grèce
2- Albanie *
3- Malte
4- Kosovo
 
Groupe 3
1- Israël
2- Moldavie
3- Lituanie *
4- Andorre
 
Groupe 4
1- Turquie
2- Ile Féroé *
3- Monténégro
4- Luxembourg

* hôte

Ces mini-tournois sont attendus avec une impatience particulière par deux équipes, à savoir le Kosovo, qui fera ses premiers pas dans une compétition internationale de football féminin, et Andorre, qui participera pour la première fois aux qualifications mondialistes.

"Mes joueuses sont très excitées et impatientes", a expliqué à FIFA.com José Martín, sélectionneur d'Andorre. "Tous nos adversaires sont très forts mais ce sera une excellente opportunité pour nous de continuer à grandir et apprendre. Nous sommes une équipe jeune et nous n'avons pas d'objectif particulier. Notre intention est de jouer à notre meilleur niveau et de compliquer la tâche à tous nos rivaux."

Les vainqueurs de chacun de ces quatre mini-tournois et le meilleur deuxième (l'équipe qui aura obtenu les meilleurs résultats dans ses matches contre le premier et le troisième de son groupe) seront qualifiés pour la suite.

Le sprint final
La phase de groupes définitive, dont le tirage au sort s'effectuera le 25 avril, verra entrer en lice les 30 sélections les mieux placées au classement des coefficients de l'UEFA, ainsi que les cinq qualifiés du tour précédent.

Les 35 équipes seront réparties en sept groupes de cinq au sein desquels les adversaires s'affronteront selon une formule de type championnat de septembre 2017 à septembre 2018. Le vainqueur de chaque groupe sera qualifié pour France 2019, et les quatre meilleurs deuxièmes disputeront des barrages en octobre et novembre 2018, pour décider du huitième et dernier qualifié européen pour la prochaine Coupe du Monde Féminine.