La Jordanie se retrouve à nouveau sur le devant de la scène, quelques mois après avoir accueilli la Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA 2016. Le Royaume hachémite se prépare en effet à organiser une autre compétition majeure : la Coupe d’Asie Féminine de l'AFC 2018, à l'issue de laquelle seront connus les noms des cinq représentants du continent le plus peuplé de la planète en Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™.

Vingt sélections s’affronteront pour tenter d’obtenir l'un des quatre sésames pour cette Coupe d’Asie Féminine 2018, qui se tiendra en Jordanie du 7 au 22 avril 2018. L’équipe du pays hôte est qualifiée d'office pour cette épreuve, mais elle a choisi de participer malgré tout aux qualifications afin de progresser.

Le tirage au sort
La Confédération Asiatique de Football (AFC) a annoncé que les nations ayant terminé aux trois premières places de l’édition précédente, Viêt-Nam 2014, seraient qualifiées d’office. Le Japon, l’Australie et la RP Chine seront donc présents en phase finale quoi qu'il arrive. Les autres formations en lice ont été classées suivant leurs participations, avant d'être versées dans quatre groupes : trois groupes de cinq équipes dont le vainqueur sera directement qualifié, et un groupe de six équipes incluant la Jordanie.

"Nous nous félicitons de voir la Coupe d'Asie Féminine de l'AFC poser ses valises pour la première fois dans l'ouest de l'Asie. Nous sommes convaincus que la Jordanie organisera l’événement à merveille, comme elle l'a fait lors de Jordanie 2016", a insisté le Secrétaire Générale de l'AFC, John Windsor. "Le niveau du football féminin en Asie est élevé comme le prouve la double victoire de la RDP Corée l'année dernière, avec ses titres aux Coupes du Monde U-17 et U-20", a-t-il encore souligné. "Je souhaite à toutes les équipes participantes de réaliser leur rêve de prendre part à la phase finale de la Coupe d'Asie Féminine qui offrira cinq billets pour la Coupe du Monde Féminine, France 2019."

Les 21 équipes ont été réparties en cinq niveaux. Le premier se compose de la République de Corée, de la Thaïlande, du Viêt-Nam et de la Jordanie. Le deuxième comprend le Myanmar, Chinese Taipei, l’Ouzbékistan et les Philippines. Le troisième regroupe Hongkong, le Liban, Bahreïn et l’Iran. L’Inde, la Palestine et l’une des sept équipes non classées (RDP Corée, Guam, Irak, Singapour, Syrie, Tadjikistan, EAU) forment le quatrième. Le cinquième niveau sera composé du reste de ces équipes.

"Nous sommes heureux d’accueillir le tirage au sort après avoir été l'hôte de la Coupe du Monde Féminine U-17 2016", a souligné de son côté le Prince Ali Bin Al Hussein de Jordanie. "Nous avons été représenté pour la première fois à l'édition 2014 de la Coupe d'Asie Féminine et nous souhaitons obtenir des résultats encore meilleurs pour notre seconde participation. Je souhaite bonne chance à toutes les équipes."

Calendrier des confrontations
Les qualifications se dérouleront du 3 au 12 avril prochains sous la forme d’un championnat. Les équipes de chaque groupe s’affronteront dans le but d'arracher la première place et d'obtenir ainsi leur sésame pour la Coupe d’Asie. Si la Jordanie termine première de son groupe, la qualification sera attribuée à son dauphin.

Quatre pays se sont proposés pour accueillir ces qualifications : la Palestine, le Viêt-Nam, la RDP Corée et le Tadjikistan. Ils seront donc séparés lors du tirage au sort. 

Groupe A
Jordanie
Philippines
Bahreïn
Irak
Emirats Arabes Unis
Tadjikistan

Groupe B
République de Corée
Ouzbékistan
Hong Kong
Inde
RDP Corée

Groups C
Thaïlande
Chinese Taipei
Liban
Palestine
Guam

Groups D
Viêt-Nam
Myanmar
Iran
Syrie
Singapour