• Le Kazakhstan, l'Albanie, Israël, la Moldavie et les îles Féroé qualifiés pour la phase de groupes
  • Le Kosovo a participé à ses premiers éliminatoires mondialistes
  • La suite des qualifications se déroulera du 11 septembre 2017 au 4 septembre 2018

La route qui mène à la phase finale de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™ n'est pas seulement longue, elle est également ardue. Début avril, l'UEFA a donné le coup d'envoi d'une compétition préliminaire qui ne s'achèvera qu'en septembre 2018. Du 6 au 11 avril, les premiers matches de qualification pour l'épreuve suprême version dames ont tenu le public en haleine. À l'issue des débats, le Kazakhstan, l'Albanie, Israël, la Moldavie et les îles Féroé ont validé leur billet pour la suite de l'aventure.

Groupe 1 : Le Kazakhstan au rendez-vous
Comme quatre ans auparavant, le Kazakhstan participera à la phase de groupes des qualifications européennes pour la Coupe du Monde Féminine. Les Kazakhes ont assuré l'essentiel en dominant la Géorgie 1:0, avant de concéder le nul (2:2) à la Lettonie et de s'imposer sur la plus petite des marges devant l'Estonie (1:0). Les Estoniennes, qui avaient également participé à la phase de groupes quatre ans plus tôt, n'ont pas connu la même réussite en 2017. Battues à trois reprises, elles n'ont jamais paru en mesure de rééditer l'exploit.  

Classement final :

1. Kazakhstan (7 points) *
2. Lettonie (5)
3. Géorgie (4)
4. Estonie (0)

Groupe 2 : L'Albanie confirme

Dans ce groupe, tous les regards étaient rivés sur le Kosovo, qui fêtait sa première participation aux préliminaires mondialistes. Les nouvelles venues n'ont cependant pas réussi à créer la surprise. Elles se sont inclinées devant l'Albanie (3:2), la Grèce (6:0) et Malte (3:1). De leur côté, les Albanaises ont fait parler leur expérience en accédant pour la deuxième fois de suite à la phase de groupes. Les protégées d'Armir Grimaj ont disposé du Kosovo et de la Grèce (2:1), concédant au passage un nul vierge à Malte.

Classement final :
1. Albanie (7)*
2. Grèce (6)
3. Malte (4)
4. Kosovo (0)

Groupe 3 : Israël et la Moldavie peuvent continuer à rêver
Dans cette poule, deux équipes ont réussi à tirer leur épingle du jeu. Vainqueurs de la Lituanie et d'Andorre, Israël et la Moldavie n'ont pu se départager lors de leur duel (0:0). Les deux ténors terminent donc à égalité, avec sept points chacun au compteur. Pour leurs grands débuts à ce niveau, les Andorranes ont dû se contenter de la dernière place. Le sélectionneur José Antonio Martín a vu ses joueuses mordre la poussière face à la Moldavie (4:0) dès leur entrée en lice. Elles ont ensuite subi la loi des Israéliennes (7:0) et des Lituaniennes (2:0).

Classement final :
1. Israël (7)*
2. Moldavie (7)*
3. Lituanie (3)
4. Andorre (0)

Groupe 4 : Au bout du suspense
La véritable course-poursuite à laquelle se sont livrées la Turquie et les îles Féroé n'a trouvé son dénouement qu'à l'issue de l'ultime journée. Les deux candidats à la qualification restaient sur deux victoires consécutives au moment de s'affronter directement. Les Turques ont pris l'avantage à la 17ème minute par Melike Pekel, mais Rannvá Andreasen a remis les compteurs à zéro avant la pause. En seconde période, Milja Simonsen a donné la victoire (2:1) aux insulaires, au grand désespoir de leurs adversaires, qui ont ainsi vu leur parcours s'arrêter brutalement.  

Classement final :
1. îles Féroé (9)*
2. Turquie (6)
3. Monténégro (3)
4. Luxembourg (0)

*Ces cinq équipes participeront au tirage au sort de la phase de groupes le 25 avril 2017, en compagnie des 30 meilleures sélections du continent. La prochaine étape des qualifications se déroulera du 11 septembre 2017 au 4 septembre 2018, selon une formule championnat en matches aller-retour.