• Huit tickets pour la Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2019™ en jeu
  • La France est qualifiée pour France 2019 en tant qu'hôte
  • La Belgique se mesurera à l'Italie et au Portugal dans un Groupe 6 indécis

Après avoir franchi le premier obstacle sur la route de la France à l'issue du tour préliminaire, le Kazakhstan, l'Albanie, Israël, la Moldavie et les îles Féroé ont découvert les noms de leurs prochains adversaires lors du tirage au sort des groupes des qualifications européennes pour la Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2019™, qui a eu lieu ce 25 avril à Nyon (Suisse). Comme on pouvait s'y attendre, le hasard nous a réservé quelques affiches particulièrement alléchantes.

Dans le Groupe 5, l'Allemagne, championne olympique en titre, se retrouvera aux prises avec l'Islande de Margret Lara Vidarsdottir. Finaliste malheureuse à Rio, la Suède devra quant à elle faire ses preuves dans le Groupe 4 , où l'attend notamment le Danemark.

La Belgique, le Portugal et l'Autriche se savent également attendus au tournant. Ces trois pays participeront cet été à la phase finale de l'UEFA EURO féminin, pour la première fois de leur histoire. On imagine que ce trio aimerait confirmer ses bonnes dispositions actuelles en validant son billet pour l'épreuve suprême version dames en 2019. Belges et Portugaises se rencontreront dans un Groupe 6 où l'Italie fera figure de favori. Pour leur part, les Autrichiennes ont rendez-vous avec l'Espagne et la Finlande dans la poule 7. 

La Suisse a, elle, davantage d'expérience sur la scène internationale. Les Confédérées ont fêté leur première qualification pour la Coupe du Monde Féminine en 2015, après avoir devancé le Danemark, l'Islande, la Serbie, Israël et Malte en éliminatoires. Cette fois, l'équipe entraînée par Martina Voss-Tecklenburg devra en découdre avec l’Écosse et la Pologne notamment.

Les équipes qui termineront en tête de chacun de sept groupes seront directement qualifiées pour la phase finale en France. La phase de groupes se déroulera du 11 septembre 2017 au 4 septembre 2018. Les quatre formations qui présenteront le meilleur bilan particulier contre les équipes ayant terminé aux troisième et quatrième places s'affronteront en barrages. Ces demi-finales et la finale seront disputées au meilleur des deux manches afin de désigner la huitième et dernière sélection appelée à représenter le continent européen.

Les groupes des qualifications européennes en un coup d'œil :

Groupe 1
Angleterre
Russie
Pays de Galles
Bosnie-Herzégovine
Kazakhstan

Groupe 2
Suisse
Écosse
Pologne
Biélorussie
Albanie

Groupe 3
Norvège
Pays-Bas
République d'Irlande
Slovaquie
Irlande du Nord

Groupe 4
Suède
Danemark
Ukraine
Hongrie
Croatie

Groupe 5
Allemagne
Islande
République tchèque
Slovénie
Îles Féroé

Groupe 6
Italie
Belgique
Roumanie
Portugal
Moldavie

Groupe 7
Espagne
Autriche
Finlande
Serbie
Israël​