• La France a pris de bons repères en match amical aux Pays-Bas (1:2), pays hôte de l'UEFA EURO Féminin 2017

  • Eugénie Le Sommer et Amel Majri étaient inspirées pour les Bleues

  • Les locales ont réduit la marque à huit minutes de la fin après un long combat

Un match amical sur les terres du pays d’accueil de l'UEFA EURO Féminin 2017 à 100 jours du coup d'envoi, il y a pire pour se préparer à son prochain grand objectif. L'équipe de France féminine s'est frottée aux Pays-Bas à Utrecht, l'une des villes hôtes de l'épreuve continentale, ce vendredi 7 avril 2017.

Les Bleues respirent la confiance après leur succès 3:0 à la SheBelieves Cup contre les Etats-Unis mais cela n'impressionne pas les locales, au pressing dès le coup d'envoi. Les Bleues laissent passer l'orage et se délectent des dribbles et de la vitesse d'Amel Majri, notamment.

Les Néerlandaises souffrent physiquement et nerveusement, à l'image d'Anouk Dekker qui détourne dans ses filets une tête de Griedge Mbock Bathy (0:1, 29'). Le coup est dur mais il ne calme pas les ardeurs des Pays-Bas qui font jeu égal dans le jeu et dans les occasions. A ce petit jeu, Eugénie Le Sommer fait souvent la différence en puissance. Elle le prouve encore une fois avec classe d'un joli tir pour faire coup double (0:2, 64').

Les Bleues peuvent faire tourner mais voient Lieke Martens relancer les siennes à huit minutes du terme (1:2, 82'). L'attaquante avait marqué le premier but de l'histoire des Pays-Bas à la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, Canada 2015. La fin de match est moins académique mais la victoire encore au rendez-vous pour les Françaises, face à l'une des valeurs montantes du football féminin sur la scène internationale. Bon pour le moral.

La France retrouvera Utrecht le 18 juillet prochain à l'occasion de leur deuxième rencontre dans le Groupe C de l'UEFA EURO Féminin 2017 contre l'Islande.