Après Sandrine Soubeyrand, Sonia Bompastor et Louisa Nécib-Cadamuro, une autre légende de l’équipe de France féminine a décidé de prendre sa retraite internationale. La milieu de terrain Camille Abily a joué son dernier match avec les Bleues face à l’Angleterre en quart de finale de l'UEFA EURO Féminin 2017 ce 30 juillet. L’histoire retiendra que sa carrière internationale s’est conclue sur une défaite 0:1. "Camille Abily ne mérite pas de finir sa carrière sur une défaite. C'est une légende du football", jugeait d’ailleurs Mark Sampson, l’entraîneur des vainqueurs au coup de sifflet final.

Retrouvez l'interview passionnante qu'elle nous avait accordée en 2012

Si cette élimination n'est évidemment pas la manière dont la milieu offensive des Bleues voulait quitter la scène, elle ne fera rien oublier d’une riche carrière en bleu, que FIFA.com résume en quelques chiffres marquants.

2001 L'année de la première sélection de Camille Abily avec l'équipe de France lors d'une victoire 3:1 face aux Pays-Bas le 26 septembre. Suivront 182 autres matches, jusqu'à ce dimanche 30 juillet 2017 et cette défaite 0:1 face à l'Angleterre. Soit 15 ans, 10 mois et 4 jours en Bleu.

35 Le nombre de buts marqués avec les Bleues. Le premier le fut le 28 février 2007 face à la RP Chine (victoire 2:0) et le dernier sur coup franc, le 26 juillet dernier contre la Suisse (1:1). Elle se classe sixième meilleure buteuse dans l'histoire de l'équipe de France féminine, entre Louisa Nécib-Cadamuro et Élodie Thomis.

11 Le nombre de matches joués en Coupe du Monde Féminine de la FIFA. Elle atteint les demi-finales en 2011 et est éliminée en quart de finale en 2015. Par ailleurs, elle a pris part à 14 matches de l’UEFA EURO et 10 rencontres du Tournoi Olympique de Football Féminin.

0 Le nombre de trophées majeurs remportés avec les Bleues. Camille Abily a toutefois remporté deux fois le Tournoi de Chypre (2012 et 2014) et une fois la SheBelieves Cup (2017). En club, c'est une autre affaire. Elle est 12 fois championne de France, a remporté 6 Coupes de France et surtout 4 Ligues des champions féminines de l’UEFA.

Si sa brillante carrière en équipe de France s'arrête ici, elle se donne encore la possibilité de ramener des titres avec l'Olympique lyonnais. En attendant, nous lui souhaitons une bonne retraite internationale.