La Nouvelle-Zélande a décroché son sésame pour la Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA, France 2018. Elle est la première équipe qualifiée pour cette compétition, en plus du pays hôte.

Les Young Football Ferns se sont assurées la première place du tournoi qualificatif de l'OFC, alors qu'il leur reste un match à disputer, suite à la défaite de leur dauphin, la Papouasie-Nouvelle-Guinée face aux Fidji ce 20 juillet.

Plus tôt dans la journée, les Kiwis avaient ajouté à leur compteur une quatrième victoire en autant de rencontres, battant nettement les Samoa  6:0.

Avec cinq points d'avance, alors qu'il reste une journée à disputer ce 24 juillet, les Néo-Zélandaises ne peuvent plus être rejointes. Elles seront donc du voyage en France, et y disputeront leur septième Coupe du Monde de la catégorie de suite.

Tandis que l'Océanie est en passe de boucler son tournoi qualificatif,  l'Afrique débute ce 21 juillet le sien, à l'issue duquel deux représentantes du Continent Mère auront l'opportunité de rejoindre Françaises et Néo-Zélandaises.