La Nouvelle-Zélande est la première équipe à décrocher son billet pour la Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA 2018 et rejoint ainsi l'Uruguay, pays hôte, après avoir remporté le Championnat d'Océanie Féminin U-16 de l'OFC aux Samoa ce 18 juin. 

Largement favorites au coup d'envoi du tournoi, les Young Football Ferns ont assumé leur statut en remportant leurs trois matches de groupe, ainsi que leur demi-finale sans jamais trembler. Mais en finale, l'affaire semblait plus compliquée face à la Nouvelle-Calédonie, puisque les Kiwis ne menaient que d'un petit but à la pause. 

Mais malgré leur résistance, les Néo-Calédoniennes allaient subir la loi des Néo-Zélandaises après le repos, pour s'incliner 0:6 au coup de sifflet final. Arabella Maynard se souviendra longtemps de cette rencontre puisqu'elle a inscrit quatre fois son nom au tableau d'affichage. 

Uruguay 2018 marquera la sixième participation de la Nouvelle-Zélande à l'épreuve, dont elle a organisé l'édition inaugurale en 2008 avant de n'en manquer aucune depuis.