L'Enquête sur le football féminin de la FIFA a été menée en 2014 afin d'obtenir des informations dans six domaines clés liés au football féminin, de la gouvernance à l'intégration en passant par la perception, les besoins et les défis qui lui sont propres.

· Développement général et championnats

· Gouvernance et intégratio

· Participation des femmes dans le football

· Investissement dans le football féminin

· Sensibilisation et couverture médiatique

· Perception, besoins et défis

177 associations membres (AM) de la FIFA ont pris part à l'enquête, soit un taux de réponse de 85 % qui a permis à l'instance mondiale de tirer des conclusions et d'établir des recommandations valables pour l'ensemble des confédérations.

Principales conclusions:

· 23 % seulement des AM ont du personnel affecté au football féminin

· 80 % des AM possèdent une équipe nationale senior et 50 % seulement possèdent des équipes de jeunes

· 78 % des AM possèdent un championnat national de football féminin

· 82 % des championnats nationaux féminins de première division sont gérés par les AM

· Nombre de licenciées : 4 801 360

· Nombre de jeunes filles ayant pris part à des programmes de football de base : 1 166 926

· Participation totale : 30 145 700

La représentation féminine a également été prise en compte dans cette enquête. D'après les résultats, 8 % de femmes seulement siègent au sein des comités exécutifs nationaux. À l'échelle mondiale, 7 % des entraîneurs et 10 % des arbitres seulement sont des femmes.

L'investissement total de la part des 177 associations membres s'élève à 15 624 00024 dollars US sur une année civile, soit une dépense moyenne de 905 000 dollars US.

.