L'Australie et la RP Chine se sont qualifiées, ce lundi 7 mars 2016, pour le Tournoi Olympique de Football Féminin, Rio 2016. Elle arrachent ainsi les deux tickets asiatiques en jeu, alors qu'il leur reste encore un match à jouer dans le tournoi continental de qualification qui se disputait en trois tours et qui a commencé en mars 2015.

Suite à la victoire de la Chine aux dépens de la République de Corée 1:0 un peu plus tôt dans la journée, l'Australie n'avait besoin que d'un match nul, face à la RDP Corée, pour accompagner les Roses d'Acier à Rio. Les Matildas ont fait mieux, en s'imposant 2:1.

C'est la première fois que les Australiennes auront l'honneur de représenter l'Asie à un Tournoi Olympique, même si elles ont participé à Sydney 2000 et à Athènes 2004 sous la bannière de l'OFC. De leur côté, emmenées par le Français Bruno Bini, les Chinoises poursuivent leur série d'invincibilité dans ce tournoi éliminatoire asiatique. Elle en sont désormais à 13 matches d'affilée sans défaite, malgré l'absence de leur joyau, Wang Fei, blessée.

Les deux équipes qualifiées se rencontreront pour une finale continentale, ce 9 mars à Osaka, au Japon. Ayant été tenue en échec par la Corée du Nord lors de son match inaugural (1:1), la RP Chine devra impérativement battre les protégées d'Alen Stajcic afin de finir première. Les Matildas ont, elles, remporté leurs quatre matches.

Ces résultats induisent par ailleurs que le Japon, médaillé d'or à Londres 2012 et hôte de ce troisième tour qualificatif asiatique, ratera donc le rendez-vous olympique au Brésil. Ce sera également le cas de la RDP Corée, de la République de Corée, et du Viêt-Nam.