L’Arena Amazonia de Manaus avait fait le plein, ce 9 août pour accueillir "son" Brésil face à l’Afrique du Sud, à l’occasion de la dernière journée de la phase de groupes du Tournoi Olympique de Football Féminin, Rio 2016. L’hôte avait l’occasion d’asseoir un peu plus sa domination dans la poule E. Mais les spectateurs sont restés sur leur faim, la faute à une Seleçao sans imagination en attaque, et à des Banyana Banyana solides en défense (0:0).

Les Africaines se montraient dangereuses les premières. On jouait la 9ème minute lorsque Thembi Kgatlana, bien décalée par Jermaine Seoposenwe, se retrouvait face à Aline. La gardienne brésilienne remportait le duel. Les Auriverdes attendaient le quart d’heure de jeu pour enfin s’offrir une occasion chaude sans que Raquel Fernandes ne la concrétise. Dix minutes plus tard, Tamires armait un bon tir de 20 mètres détourné en corner tandis que Debinha, à la même distance, trouvait le poteau de Roxanne Barker (39’).

La deuxième mi-temps était une copie conforme de la première. Les joueuses de Vera Pauw s’illustraient d’abord par Kgatlana (49, 70’), avant de voir le Brésil prendre l’ascendant dans le jeu sans que ce ne soit matérialisé au tableau d’affichage. Erika de la tête (76’), Fabiana d’une volée à bout portant (83’) et Andressa Alves (83’) avaient tour à tour l’opportunité de faire jubiler leurs fans. En vain.

Malgré le match nul, c’est en leader du Groupe E que la Seleçao quittera Manaus pour Belo Horizonte où l’attend l’Australie en quart de finale, ce 12 août. En revanche, l’aventure olympique s’arrête ici pour l’Afrique du Sud.