Un alléchant RP Chine-Allemagne était à l’affiche des quarts de finale du Tournoi Olympique de Football Féminin, Rio 2016, ce 12 août. Huit ans après Athènes 2004 et une impressionnante victoire 8:0, les Européennes ont une nouvelle fois pris le meilleur sur les Roses d’Acier, mais non sans mal cette fois. Les joueuses de Silvia Neid se sont imposées 1:0, à Salvador.

Et si les Chinoises ont posé autant de difficultés aux Allemandes, c’est avant tout pour leur extrême rigueur défensive. Pendant 45 minutes, elles ont certes joué repliées, mais elles ont parfaitement su faire déjouer des Européennes impatientes. Une tête de Leonie Maier (7’) , un tir de 20 mètres de Dzsenifer Marozsán (12’) et une tentative de Melanie Leupolz suite à coup franc (30’) inquiétaient tour à tour la gardienne chinoise Zhao Lina, mais les deux équipes se séparaient sur un score vierge à la mi-temps.

Rien ne changeait dans le deuxième acte, sauf que la pression et la domination de l’Allemagne se faisaient de plus en plus grandes. Tabea Kemme voyait d’abord son tir repoussé sur la ligne par une défenseuse adverse (54’), puis Alexandra Popp et Anja Mittag ne cadraient pas leur frappe pour quelques centimètres (60’, 61’). Melanie Behringer trouvait enfin la faille à un quart d’heure du terme, des 20 mètres après un joli service de l’extérieur du pied signé Mittag (0:1, 76’).

Dans l’obligation d’attaquer pour égaliser, les protégées de Bruno Bini s’aventuraient enfin dans le camp allemand, dans les dix dernières minutes. La gardienne Almuth Schult gagnait un premier et dernier duel à la 84ème minute et assurait ainsi à l’Allemagne une demi-finale olympique contre le vainqueur de la non moins passionnante affiche entre le Canada et la France de ce 12 août.