Si les traces de présence humaine sur les lieux remontent à la Préhistoire, la ville du Havre est relativement jeune. Fondée en octobre 1517 par François Ier, elle s’est développée essentiellement grâce à l’activité de son port aux XVIIIème et XIXème siècles. La ville a certes lourdement souffert des bombardements de la Deuxième Guerre Mondiale en 1944, elle a toutefois su se reconstruire avec enthousiasme et dynamisme. Presque totalement détruit, le centre-ville a été rebâti d'après les plans de l'architecte Auguste Perret entre 1945 et 1964. La réussite de l’entreprise est telle que le centre-ville du Havre figure depuis 2005 au  patrimoine mondial de l'humanité de l’UNESCO.

Situé en Normandie, sur la rive droite de l'estuaire de la Seine et à 200 kilomètres de Paris, le port du Havre est le deuxième de France après celui de Marseille pour le trafic total, et le premier pour les conteneurs. La culture ouvrière et maritime est très présente dans la ville, mais celle-ci s’est fortement développée dans le secteur tertiaire et des nouvelles industries.  

Malgré son important parc industriel, le Havre est, selon une étude, la commune la moins polluée de France, ce qui lui a valu de recevoir de nombreux labels écologiques, dont le pavillon bleu pour la plage. Outre ses nombreux espaces verts, comme la forêt de Montgeon, le parc de Rouelles, les jardins du Prieuré de Graville et les jardins suspendus, le Havre propose aussi une riche offre culturelle, symbolisée par le Musée d'art moderne André Malraux (ou MuMa).

Football
Le sport est une longue tradition au Havre, et le football y est chez lui. Le Havre Athletic Club, fondé en 1872, est en effet le doyen des clubs français de football et de rugby. Si le palmarès n’est pas à la hauteur de l’histoire, le HAC et son centre de formation peuvent se vanter d’avoir fait éclore de nombreux internationaux, dont Lassana Diarra, Paul Pogba, Ibrahim Ba, Jean-Alain Boumsong, Vikash Dhorasoo ou Steve Mandanda.