Histoire
Vancouver est une ville canadienne de Colombie-Britannique. Située sur le delta du fleuve Fraser et à proximité des voies navigables du détroit de Géorgie, des baies Howe et Burrard et de leurs affluents, Vancouver est depuis des milliers d'années un lieu de rencontre, d'échanges et d'habitat.

Les signes les plus anciens d'implantation humaine dans le Lower Mainland de la Colombie-Britannique datent d'il y a 8 000 à 10 000 ans environ, quand les glaciers de la dernière période glaciaire ont commencé à disparaître. L'endroit, que les Premières nations appelaient S'ólh Téméxw, comporte des traces archéologiques de campements saisonniers (site "Glenrose Cannery") à proximité de l'embouchure du fleuve Fraser. Ces vestiges datent d'il y a environ dix millénaires.

Les premiers Européens à explorer l'endroit ont été le capitaine espagnol José María Narváez en 1791, puis le capitaine de marine britannique George Vancouver en 1792. La zone n'a pas été peuplée par les Européens avant 1862, c'est-à-dire quasiment un siècle plus tard. La ville a connu une croissance rapide grâce à la Canadian Pacific Railway (CPR). Cette ligne de chemin de fer traversant le Canada d'est en ouest a permis d'établir un service ferroviaire continu entre les deux extrémités du pays dès la fin des années 1880. Suite à l'achèvement de la CPR, des colons chinois se sont implantés en grand nombre dans la région. Les vagues ultérieures d'immigration ont été le fait d'Européens de l'est du Canada gagnant la partie occidentale du pays. Plus tard, l'avènement et le développement du trafic aérien ont permis aux nouveaux venus d'arriver d'Asie et d'autres endroits de la planète.

Portrait
La population de Vancouver et de son agglomération s'élève à un peu plus de 2 millions d'habitants, dont 43 % ne sont pas de langue maternelle anglaise. Vancouver intra-muros comprend 578 000 personnes issues de plus de 200 origines ethniques différentes. Le cosmopolitisme est l'un des traits caractéristiques de la ville. On le retrouve dans les restaurants, les festivals, ainsi que dans les quartiers typiques qui composent la zone du Lower Mainland.

Vancouver est une ville dynamique et internationale, qui offre une gamme inépuisable d'activités et d'expériences. Les attractions culturelles et les lieux artistiques sont légion. Les adeptes du shopping et de la vie nocturne sont servis eux aussi. En outre, la nature a son mot à dire, en particulier au parc Stanley, vaste étendue verte de 400 hectares. L'emplacement de Vancouver fait de la ville un endroit approprié à la pratique d'activités très variées comme la randonnée, le vélo, l'escalade, le kayak ou encore l'observation des baleines. Le tout aux portes de la cité.

À ne pas manquer
* L'aquarium de Vancouver - Entrez dans les coulisses de la vie des baleines blanches et autres loutres de mer.

* Le pont suspendu Capilano - À 70 mètres au-dessus de la rivière Capilano, prenez de la hauteur et promenez-vous sur les cimes River dans un réseau de passages nommé "Treetops Adventure".

* La montagne Grouse - Prenez le téléphérique jusqu'au sommet de la montagne Grouse. Cette montée de 1 100 mètres vous permettra de goûter au panorama le plus splendide sur Vancouver.

* Vancouver Art Gallery - Situé en plein cœur de la ville, ce musée contient plus de 7 900 œuvres d'artistes locaux et internationaux pour une valeur totale dépassant 100 millions de dollars.

* Arts vivants - Comédie d'avant-garde, shows à la Broadway, pièces de Shakespeare sur la plage, mais également orchestre symphonique de Vancouver, opéra de Vancouver et Ballet de Colombie-Britannique : l'art est partout à Vancouver.

* Vie nocturne - Le soir, en fonction de l'énergie qu'il vous reste, vous pourrez soit vous détendre dans des pubs tranquilles ou aller dans des bars plus animés. Certains des endroits les plus branchés de la ville sont les bars des hôtels du centre. La musique live est omniprésente à Vancouver.

* Shopping - Des antiquaires de Granville Street aux magasins de sport de Broadway, sans oublier les boutiques haut de gamme de Robson Street, il y en a pour tous les goûts et toutes les bourses à Vancouver. Côté artisanat, Gastown est l'endroit où vous trouverez de nombreux ateliers et galeries avec notamment de l'art des Premières nations, mais également des bijoux et des T-shirts souvenirs.

* Chinatown - Vancouver possède la troisième Chinatown en taille d'Amérique du Nord, après San Francisco et New York. Située à l'est du centre-ville, Chinatown est particulièrement réputée pour son Dr. Sun Yat-Sen Classical Chinese Garden.

* The Drive - Également appelé "Little Italy", Commercial Drive est un endroit qui a été façonné pendant des décennies par l'influence des immigrants européens, en particulier des Italiens, des Grecs et des Portugais. Restaurants, cafés, traiteurs exotiques, nourriture naturelle à volonté dans des restaurants à la bonne franquette, mais également disquaires reggae, glaciers et cafés italiens : The Drive est une planète en modèle réduit.

Football
BC Place est le plus vaste complexe sportif et événementiel de Colombie-Britannique ainsi que le plus grand stade de football au Canada. Au total, il a déjà accueilli plus de 27 millions de spectateurs, dans le cadre d'événements aussi prestigieux que variés comme les Jeux Olympiques et Paralympiques d'hiver, Vancouver 2010. Aujourd'hui, BC Place est le stade où évoluent le Vancouver Whitecaps FC, formation de Major League Soccer américaine, ainsi que les BC Lions, équipe de football américain qui joue dans la Canadian Football League. L'enceinte héberge également le BC Sports Hall of Fame.

Après des rénovations dont le coût s'est élevé à 563 millions de dollars, le BC Place a rouvert ses portes en 2011. Les travaux comportaient notamment des aménagements propres au football, ainsi qu'un toit coulissant soutenu par câble, le plus grand de ce type au monde.

Matches

Afficher votre fuseau horaire