Les qualifications européennes pour la Coupe du Monde Féminine de la FIFA Canada 2015™ s'apprêtent à entamer leur dernière ligne droite. L'Allemagne, l'Angleterre, l'Espagne, la France et la Suisse semblent bien parties pour valider leur ticket pour le Canada. FIFA.com fait le point.

L'Allemagne creuse l'écart
L'équipe de Silvia Neid, qui a soufflé ses 50 bougies le 2 mai, affiche d'ores et déjà 12 points d'avance sur la Russie, qui occupe la deuxième place du Groupe 1. Lors de leur huitième match de qualification, les championnes d'Europe en titre se sont très largement imposées face à la Slovaquie (9:1), signant ainsi leur huitième victoire d'affilée. La Nationalmannschaft semble bien partie pour terminer à la première place de ce groupe, synonyme de qualification pour le Canada. Les Russes, qui affichent deux matches de moins au compteur que les Allemandes, ont quant à elles battu la République d'Irlande 3:1.

Dans le Groupe 4, l'Écosse et la Suède continuent de se livrer une lutte acharnée en haut du tableau. Les deux équipes, qui s'affronteront directement le 14 juin prochain, sont sorties victorieuses de leur dernier match. Le 10 avril, les Écossaises ont ainsi eu raison de la Bosnie-Herzégovine (3:1) tandis que les Suédoises, entraînées par Pia Sundhage, l'ont emporté 3:0 face à l'Irlande du Nord. Les Blågult avaient déjà remporté 4:0 le match aller contre les Nord-Irlandaises. Au classement général, l'Écosse mène ainsi la course avec 18 points, devant la Suède et ses 15 points.

La Suisse à deux doigts de sa première qualification
Le rêve des Suissesses de participer à leur toute première Coupe du Monde semble avoir toutes les chances de se réaliser. Sur leurs terres, à Nyon, elles se sont imposées face aux Islandaises 3:0. Dans le Groupe 3, la Nati a désormais toutes les cartes en main. Vanessa Bernauer, Vanessa Bürki et Lara Dickenmann ont permis à leur équipe de signer sa sixième victoire en sept matches. La Suisse compte à présent dix points d'avance sur l'Islande et Israël et s'installe en tête du classement. Notons tout de même que le duo de poursuivants affiche deux rencontres de moins au compteur.

Les têtes de groupe confirment leur avance
La France, l'Espagne et l'Angleterre ont elles aussi consolidé leurs chances de décrocher un ticket pour la Coupe du Monde. Dans le Groupe 2, l'Espagne a fêté face à l'Estonie (5:0) sa septième victoire lors de ces qualifications, ce qui lui permet de tenir à distance l'Italie, qui a fait mal à l'ARY Macédoine (11:0).

Quant aux Bleues, elles jouaient devant leur public et n'ont laissé aucune chance à la Hongrie (4:0). Avec 21 points, la France mène la danse dans le Groupe 7, suivie par la Finlande avec 15 points et deux matches de retard.

La qualification pour la Coupe du Monde semble également se concrétiser pour l'Angleterre. L'équipe de Mark Sampson a confirmé son sans-faute. En inscrivant chacune deux buts, les attaquantes Natasha Dowie et Eniola Aluko ont permis à leur équipe de battre l'Ukraine 4:0. Dans le Groupe 6, les Anglaises ont remporté l'ensemble de leurs six matches de qualification sans encaisser le moindre but.