Malgré des débuts difficiles pour ses premiers pas en Coupe du Monde Féminine de la FIFA à l'occasion de Canada 2015, l'Equateur a retenu les leçons et s'en sert pour croire en un avenir meilleur.