Les favoris veulent confirmer en demi

Les joueuses encore en lice dans le Tournoi Olympique de Football Filles, Nankin 2014 s’apprêtent à entamer la dernière ligne droite dans la course aux médailles. Les demi-finales proposent deux affiches au cours desquellesle Venezuela et la RP Chine vont devoir prouver qu'ils sont à la hauteur de leur réputation de favorites à la médaille d‘or.

Les matches
Venezuela - Mexique, stade Wutaishan, samedi 23 août, 18h00 (heure locale)
Grâce à deux larges victoires dans les matches précédents, le Venezuela aborde sa demi-finale gorgé de confiance. Les Sud-Américaines se sont imposées 7:0 face à la Papouasie-Nouvelle-Guinée puis 6:2 contre les Slovaques. Le sélectionneur Kenneth Zseremeta peut compter sur l’expérience de son équipe et l’efficacité de son attaque. Six joueuses étaient déjà de la partie lors de la Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA, Costa Rica 2014. Leur chemin s’était alors arrêté en demi-finale face au Japon. Les Vénézuéliennes espèrent aujourd’hui faire encore mieux et misent avant tout sur Deyna Castellanos. Sacrée meilleure buteuse de la Coupe du Monde U-17, l’attaquante a déjà marqué sept buts au cours de ce tournoi.

Le Mexique constitue cependant un adversaire de taille dans ce dernier carré. Si le représentant de la CONCACAF a fait une entrée timide dans la compétition en s’inclinant de justesse face à la RP Chine, il a redressé le cap en s’imposant largement contre la Namibie. Les Mexicaines peuvent s’appuyer sur une équipe équilibrée et une attaque audacieuse autour de Daniela Garcia, Montserrat Hernandez et Alejandra Zaragoza.

RP Chine - Slovaquie, stade Wutaishan, samedi 23 août, 20h45 (heure locale)
Le pays hôte fait figure de grand favori dans cette rencontre. Lors de la phase de groupes, la sélection chinoise a montré qu'elle savait allier discipline et plaisir du jeu. Son écrasante victoire 10:0 contre la Namibie constitue un nouveau record dans l’histoire du Tournoi Olympique de Football Filles. Mais la RP Chine sait que son adversaire n’est pas à prendre à la légère.

La Slovaquie, qui participe pour la première fois à la phase finale d‘un tournoi féminin de la FIFA, peut se permettre d’affronter cette demi-finale libérée de toute pression. Au premier tour, l’équipe de Martina Surnovska a su faire preuve d’une grande audace offensive. Le public du stade Wutaishan peut donc espérer assister à une rencontre riche en buts.

La stat
13
 - Le Venezuela est l’équipe qui a marqué le plus grand nombre de buts lors de ce Tournoi Olympique de Football Filles. Les Sud-Américaines ont déjà fait trembler les filets à 13 reprises, ce qui représente près d‘un tiers de l’ensemble des buts inscrits (40).

La joueuse à suivre
Veronika Jancova (SVK)
La milieu de terrain du Slovan Bratislava a jusqu’à présent endossé le rôle d’un numéro 10 classique. Forte d'une technique solide, d'une grande inventivité et d'une très bonne lecture du jeu, elle intègre ses coéquipières à la construction tout en cherchant elle-même le chemin des filets. Lors de la victoire de son équipe contre la Papouasie-Nouvelle-Guinée (4:0), Jancova a inscrit son premier but du tournoi. Elle espère sans doute réitérer l’expérience au cours des prochains matches.

Le saviez-vous ?
Trois joueuses mexicaines évoluent dans le championnat américain : Kelsey Brann, Kimberly Rodriguez (toutes les deux au Texas Rush) et Marianna Maldonado (Slammers FC).