Manchester United reprend la tête à City
© Getty Images

Manchester United a repris la tête au classement du Championnat d'Angleterre à son voisin de Manchester City, contraint au nul (0-0) à Chelsea dimanche, dans le sommet de cette 13e journée qui voit également West Bromwich monter sur le podium.

PAS D'EFFET BENITEZ A CHELSEA. Pour son premier match à la tête de Chelsea après le limogeage de Roberto Di Matteo, l'Espagnol Rafael Benitez n'a pas fait de miracle dimanche à Stamford Bridge, même si les "Blues" ont réussi à sauver le nul face à un Manchester City globalement dominateur. Résultat, les deux adversaires du jour reculent au classement: les "Citizens" sont désormais un point derrière leurs voisins de ManU et Chelsea se voit déloger du podium par les "Baggies" de West Bromwich, l'équipe surprise de ce début de saison, victorieuse 4-2 samedi à Sunderland.

Ce nul est paradoxalement une moins mauvaise nouvelle pour Chelsea que pour "City", les champions d'Europe ayant au moins évité un nouvelle claque après le 3-0 encaissé à la Juventus Turin cette semaine en Ligue des champions, à l'origine du départ de Di Matteo. Pour Manchester City, champion d'Angleterre en titre, c'est par contre toujours difficile de voir le frère ennemi de United devant au classement.

HUIT MINUTES. C'est le temps qu'il a fallu aux "Diables rouges" de Manchester United samedi pour se débarrasser de Queens Park Rangers, sous les yeux d'Harry Redknapp, déjà dans les tribunes d'Old Trafford quelques heures à peine après avoir été nommé entraîneur des Londoniens.

Si les Rangers ont mené au score, via un but de Mackie à la 52e minute, l'équipe d'Alex Ferguson, menée pour la 9e fois en 13 matchs de championnat cette année, a une nouvelle fois montré sa capacité à réagir. En moins de 10 minutes Evans, Fletcher et le Mexicain Hernandez ont permis à Man U de reprendre le dessus et s'imposer 3-1.

LES GUNNERS AU POINT MORT. Après son succès 5-2 contre Tottenham lors de la 12e journée, Arsenal a une nouvelle fois démontré son incapacité à "tuer" des matchs que les Londoniens devraient emporter facilement en concédant le nul 0-0 samedi à Birmingham sur la pelouse d'Aston Villa, désormais 18e au classement. L'équipe d'Arsène Wenger a même frôlé la correctionnelle, avec un tir de Holman sur la transversale à un quart d'heure de la fin. Les "Gunners", décidément trop irréguliers, sont désormais 6e à 10 points des Mancuniens.

LLORIS SORT DU CAUCHEMAR ARSENAL. Déjà auteur d'une très belle sortie en Europa League, jeudi, sur la pelouse de la Lazio Rome (0-0), Hugo Lloris a encore été impeccable dans les buts des "Spurs" dimanche contre West Ham, Tottenham s'imposant finalement 3-1 dans ce derby londonien sur sa pelouse de White Hart Lane.

Pour sa troisième titularisation d'affilée, l'ancien portier lyonnais, qui ne pouvait rien sur le but des "Hammers", a une nouvelle fois rendu une copie sans tache, avec trois ou quatre interventions délicates à son actif. En concurrence avec le vétéran américain Brad Friedel pour la place de N.1 dans les buts de Tottenham, le capitaine des Bleus a sans doute marqué des points dimanche, après le cauchemar de ces 5 buts encaissés à Arsenal il y a une semaine.

Désormais 7e au classement, les "Spurs" sont revenus à la hauteur d'Arsenal, avec 20 points.