Le week-end en bleu, blanc, rouge
© AFP

FIFA.com donne un coup de projecteur sur les performances de plusieurs joueurs français durant le week-end. Cette semaine, escales en Angleterre, en Espagne, en Belgique et à Chypre, ainsi qu'un retour sur le deuxième but de la saison de Djibrill Cissé.

Les Bleus
L’attaquant du Real Madrid Karim Benzema a a été déterminant dans le succès étriqué des Merengue à Valladolid (2:3), avec un but et une implication dans les deux autres. Samir Nasri, de son côté, aurait été mieux inspiré de ne pas contrer le coup franc de Robin van Persie. Sa déviation a en effet fini sa course dans son propre but, offrant la victoire au meilleur ennemi de Manchester City dans les arrêts de jeu du derby (2:3).

Le but
Wigan 2:2 Queens Park Rangers : Djibril Cissé (71’)
Après un rendez-vous manqué en Italie avec la Lazio, Djibril Cissé a retrouvé ses repères anglais aux Queens Park Rangers en janvier 2012. Mais ses débuts encourageants y avaient été malheureusement freinés par une série de suspensions. Si le début de campagne 2012/13 a offert plus de temps de jeu à l’ancien Bleu, les buts ne suivent pas. Ce samedi 9 décembre, Cissé était au bon endroit dans la surface de réparation de Wigan pour placer un tir croisé hors de portée d'Ali Al Habsi et doubler son compteur-buts depuis le début de la saison.

Le saviez-vous ?
Une histoire espagnole : Le destin d’Antoine Griezmann a basculé le jour où la Real Sociedad a eu la bonne idée d’envoyer des recruteurs visionner un tournoi de jeunes auquel l’ailier participait à Paris. Le natif de Mâcon décide alors de tenter le pari espagnol. C’était il y a sept ans et depuis, Griezmann enchaîne les rencontres et les bonnes prestations au point d’être devenu, du haut de ses 21 ans et de ses 26 buts, l’un des pions majeur du club basque.

Défenseur buteur : Rémi Maréval s’est fait un nom à Nantes en inscrivant deux buts d’anthologie grâce à des frappes de longue distance. Après une centaine de rencontres avec les Canaris, le défenseur décide de mettre le cap sur la Belgique à Zulte Waregem dans un premier temps avant de poursuivre sa route à Gand, oû il continue régulièrement d'inscrire de temps à autre un but venu d’ailleurs

Une revanche sur le sort : Jugé assez bon pour faire partie des cadres de Bordeaux, Boulogne, Toulouse et Lyon, Mathieu Valverde n’a en bout de course bénéficié des faveurs d’un entraîneur que lors de son passage au Téfécé, une expérience qui n’a par ailleurs pas duré longtemps. Après plus de six ans dans l’ombre de la Ligue 1, le gardien a fini par larguer les amarres pour Chypre, à l’Anorthosis Famagouste. Le joueur de 29 ans ne décolle plus aujourd’hui du onze de départ d’un club qui trône en tête du classement avec la meilleure défense, à égalité avec l’Apoel Nicosie.

Entendu...
"Imagine, tu es à Anfield et tu entends sur l'air de Hey Jude des Beatles une chanson à ton nom. J'en ai eu des frissons. Ça te donne encore plus envie de te battre " - Olivier Giroud, attaquant d’Arsenal

Votre opinion !
Quel Français a réalisé la meilleure performance du week-end ?