Manucho se montre, Kaboré coule
© AFP

Avec un doublé, l'Angolais de Valladolid Manucho a bien failli faire tomber en solo le Real Madrid alors que le Burkinabé de Marseille Charles Kaboré a, à lui tout seul, précipité la chute de l'OM à domicile avec une exclusion et un penalty offert à Lorient.

Allemagne
Mame Diouf a claqué de la tête le 2e but de la victoire de Hanovre sur Leverkusen (3-2), justifiant sa 7e titularisation de la saison. Le Sénégalais totalise désormais huit buts toutes compétitions confondues.

L'international guinéen de Stuttgart Ibrahima Traoré a donné le premier des trois buts du Bosnien Ibisevic lors de la victoire contre Schalke (3-2). Il s'agit déjà de sa 8e passe décisive de la saison toutes compétitions confondues en club comme en équipe nationale. Le natif de Villepinte est resté très actif sur le front de l'attaque jusqu'à son remplacement (86e).

Angleterre
Titulaire dans les rangs de City lors du derby de Manchester contre United, le milieu ivoirien Yaya Touré a été très actif mais il n'a pu empêcher la défaite à la dernière seconde (3-2). Alors que les Citizens étaient menés 2-0, il avait ainsi sonné le réveil des siens en inscrivant son 1er but depuis sept matches sur une passe de Tévez.

Le Sud-Africain d'Everton Steven Pienaar a lui directement participé au renversement de situation contre Tottenham, en égalisant de la tête à la 90e minute avant de voir son équipe l'emporter deux minutes plus tard (2-1) contre des Spurs doublés du même coup par les Toffees (4e).

Le malheureux milieu défensif sénégalais Mohamed Diame s'est lui blessé à un tendon à la 73e minute et West Ham, qui tenait le nul contre Liverpool, a fini par craquer six minutes plus tard (3-2).

En revanche, le match de Gervinho est nettement plus anonyme. L'attaquant ivoirien d'Arsenal, sorti à la 81e minute, en est désormais à 10 matches sans buts après la venue de West Bromwich (2-0).

Espagne
Malgré le doublé rapide (7, 22) de l'Angolais Manucho contre le Real, Valladolid n'a pu empêcher la défaite (3-2). L'ex-Red Devil en est désormais à six buts inscrits en championnat.

Tout comme le Nigérian Obafemi Martins, qui a encore trouvé l'ouverture contre Majorque. Mais son équipe, Levante (6e), en a elle profité pour s'imposer largement (4-0). Après avoir ouvert le score juste avant la pause (43), l'ex-Intériste a été personnellement impliqué dans deux des autres buts.

France
A Marseille, l'exclusion de Charles Kaboré dès la 38e minute a précipité la débâcle de l'OM contre Lorient (3-0). Averti à la 27e minute pour une vilaine semelle, le Burkinabé a en effet récidivé ensuite dans la surface, offrant un penalty bienvenue à l'adversaire. Ensuite, la charnière Souleymane Diawara-NicolasNkoulou a désespérément tenté d'écoper. En vain pour le vieux Sénégalais qui a même coulé avant son remplacement à la 80e minute alors que le Camerounais a sauvé les apparences. Devant le Ghanéen Jordan Ayew a été assez anonyme.

Bonne prestation en revanche des Montpelliérains John Utaka et Younès Belhanda. Décisif dans son couloir gauche, le Nigérian a ouvert le score en inscrivant son 2e but de la saison contre Ajaccio. Le meneur marocain a même fait mieux en provoquant le 2e but avant d'inscrire lui-même le dernier, son 5e de la saison.

Italie
Le Marocain Mounir El Hamdaoui a signé son troisième but cette saison en Serie A quelques secondes après son entrée à la pause, mais il n'a pas empêché la défaite de la Fiorentina à l'AS Rome (4-2). Côté Juventus Turin, Kwadwo Asamoah n'a pas eu son rendement habituel à Palerme (victoire 1-0). Il était probablement fatigué par les efforts consentis à Donetsk en Ligue des champions mais il a néanmoins "obtenu" l'exclusion de Morganella (75), qui reçoit son second avertissement pour une faute sur le Ghanéen.

Le Sénégalais Boukary Dramé a activement participé à la victoire du Chievo Vérone à Cagliari (2-0) en muselant Ibarbo, le meilleur attaquant sarde.