City réagit aux dépens de Newcastle
© Getty Images

Manchester City a bien réagi en battant Newcastle 3 à 1, samedi lors de la 17e du Championnat d'Angleterre, une semaine après son échec dans le choc au sommet contre le leader Manchester United (3-2).

Grâce à ce succès, City revient provisoirement à trois points de MU, qui reçoit Sunderland à Old Trafford dans l'après-midi.

Les champions en titre ont pris les devants grâce à Sergio Agüero (10) et Javi Garcia (39) en première période. Newcastle est revenu dans le match grâce à un but de Demba Ba au retour des vestiaires (51), mais Yaya Touré a mis les "Citizens" à l'abri à une vingtaine de minutes de la fin (78).

Touchés mais pas abattus par leur défaite dans le derby, les hommes de Mancini ont pris leurs adversaires à la gorge dès le début de la rencontre et se sont montrés souvent dangereux grâce à l'activité de Silva et de Nasri en milieux de terrain, de Tevez et Agüero devant.

Le Français, qui allait sortir à la 37e minute après avoir reçu un coup au genou, avait à se racheter après les critiques dont il avait fait l'objet dans le derby. Bien plus actif, il a donné la passe décisive à Aguëro, seul devant la cage de Krul, avant de trouver le poteau sur une tentative de près (20).

Balotelli, dans le viseur lui aussi, n'a pas eu l'occasion de se rattraper car l'entraîneur Roberto Mancini ne l'a même pas retenu dans le groupe.

Mené 2 à 0 après une tête de Garcia, sur un corner que Santon a été incapable de dégager sur la ligne, Newcastle s'est réveillé en seconde période. Ba, le deuxième buteur de la Premier League (11 buts), a justement ramené son équipe au score d'une jolie tête.

Les risques pris par les "Magpies", qui étaient privés de Ben Arfa, touché aux ischio-jambiers, et de Cabaye, absent jusqu'en février après une opération à l'aine, ont été sanctionnés sur une contre-attaque de City conclue par Yaya Touré, déjà buteur la semaine dernière contre United.

Newcastle, battu six fois lors des sept dernières journées, stagne à la 14e place, deux points au-dessus de la zone de relégation.