Lloris assure, Matuidi place Paris devant
© AFP

Le gardien de Tottenham Hugo Lloris, titulaire depuis sept matches maintenant, a rendu une copie parfaite contre Swansea (1-0), alors que le milieu Matuidi, buteur contre Lyon (1-0), a permis au Paris SG de prendre la 1re place.

Angleterre
Lloris était une nouvelle fois titulaire, comme c'est le cas depuis maintenant sept matches de championnat. Il a dû attendre les arrêts de jeu pour avoir à faire sa première intervention difficile de la partie, qui a failli mal tourner.
Sorti sur une balle haute, le capitaine des Bleus a touché, involontairement en boxant le ballon du poing, la tête de l'attaquant Michu qui est resté un moment étendu sur la pelouse avant de se relever.

Espagne
Rami n'a pas vécu un match de tout repos, dimanche à domicile, contre le Rayo Vallecano. Sans faire d'erreur majeure au cours de la rencontre, il n'a toutefois pas pu empêcher la première défaite (1-0) de son nouvel entraîneur Ernesto Valverde à Mestalla. L'ex-Lillois est en outre sorti blessé à la 74e et remplacé par Cissokho.

France
Dans le choc PSG-OL, les vainqueurs parisiens s'en sont logiquement mieux sortis que les visiteurs. Avec une mention spéciale à Matuidi qui a eu du mal à commencer mais a surtout l'immense mérite d'ouvrir le score de la tête avant la pause. Derrière l'intouchable Ibra, c'est le meilleur buteur parisien avec 4 réalisations déjà. En 2e période, quand Paris contrôlait, le milieu a été impeccable pour endiguer les rares velléités adverses.

Juste devant, Ménez a encore tenté, mais il a semblé moins en jambes que lors de ses dernières sorties. En 2e période, il s'est ainsi retrouvé au coeur de plusieurs situations, mais aucune n'a débouché sur un nouveau but. Derrière en revanche, Jallet et Sakho ont livré un match quasi-parfait face au peu d'occasions de l'OL. Petit bémol pour le latéral puisque Lisandro a trouvé le poteau sur un oubli de repli.

En face, Gonalons avait bien commencé en verrouillant sa zone, mais à l'image de la 2e période d'une équipe impuissante, il n'a rien pu faire ensuite. Derrière, Réveillère était titulaire surprise après sa sortie sur blessure mercredi. Dans une défense à cinq, la latéral n'a jamais pu exister offensivement. Défensivement, il a bien tenu Lavezzi même s'il a semblé fatigué par l'accumulation des efforts.

Italie
Biabiany a marqué à 24 ans son premier but de la saison lors du large succès de Parme sur Cagliari (4-1) en reprenant une frappe renvoyée par la barre. Ce but récompense la montée en puissance du moteur de Parme depuis un mois et demi.