Evra sonne la révolte, Lloris déterminant
© AFP

Alors que leurs collègues sont en vacances, les internationaux français d'Angleterre ne font pas relâche, mais ne semblent pas s'en plaindre à l'image de Patrice Evra, buteur pour Manchester United, et d'Hugo Lloris, déterminant dans les buts de Tottenham.

En ce "Boxing Day", lendemain de Noël devenu passage obligé du Championnat d'Angleterre, Newcastle n'était pas décidé à faire de cadeau à Manchester United.

Les "Magpies" ont mené par trois fois et ont vu ManU revenir à leur hauteur à trois reprises avant que Chicharito n'offre en fin de rencontre la victoire (4-3) à son équipe.

Evra a marqué d'une frappe décroisée le 2e but de Manchester, son quatrième de la saison. Le latéral a été très précieux par ses montées et sa rage de vaincre qui a semblé déserté nombre de ses coéquipiers, au moins en première période.

"Nous sommes leaders avec sept points d'avance (sur Manchester City, battu à Sunderland, NDLR), mais il ne faut pas oublier qu'à pareille époque l'année dernière, on avait huit points d'avance, ce qui ne nous a pas empêchés de perdre le titre lors de la dernière journée", a rappelé Evra.

Pour son premier "Boxing Day", qui plus est le jour de son 26e anniversaire, Lloris a d'abord vu son équipe souffrir face à Aston Villa, avant d'assister au réveil de Gareth Bale, auteur d'un triplé en 23 minutes (4-0).

Le gardien de l'équipe de France a été déterminant alors que le score était de 0-0, en détournant de façon spectaculaire un tir de Christian Benteke. Sur l'action suivante, Jermain Defoe ouvrait la marque.

Les internationaux français d'Arsenal ont été privés de "Boxing Day" à cause d'une grève du métro londonien qui a conduit au report de leur match contre West Ham au 23 janvier.