Manchester ne ralentit pas
© Getty Images

Manchester United a conservé son avance de sept points en tête du Championnat d'Angleterre en s'imposant facilement à Wigan 4 à 0 mardi lors de la 21e journée. Manchester City reste deuxième après son large succès sur Stoke 3 à 0.

Hernandez et Van Persie ont réussi chacun un doublé sur le terrain des "Latics". Le Néerlandais, en tête des buteurs de la Premier League, en est désormais à seize buts, le Mexicain, qui avait déjà marqué la semaine dernière contre Newcastle, à huit.

United termine la période très chargée des Fêtes sur un bilan très positif: un nul juste avant Noël puis trois victoires d'affilée, qui lui permettent de préserver un matelas confortable sur son voisin. Depuis un mois et demi, les joueurs d'Alex Ferguson ont pris 25 points sur 27 possibles, avec pas moins de 25 buts marqués en neuf rencontres.

La suite pourrait être un peu plus corsée avec le classique contre Liverpool et un difficile voyage à Tottenham.

Fin de série
En l'emportant 3 à 0 face à Stoke, Manchester City a mis fin à une série passée relativement inaperçue: les "Potters" n'avaient perdu aucun de leurs dix derniers matches (5 victoires, 5 nuls) et étaient passés de la 15e à la 8e place du classement.

Ils n'ont toutefois pas fait le poids face à aux "Citizens", faciles vainqueurs grâce à des buts de Zabaleta (43), Dzeko (56) et Agüero (74), les deux premiers sur des ballons repoussés dans leurs pieds par le gardien Begovic, et le troisième sur un penalty accordé apparemment à tort par l'arbitre, la faute de N'Zonzi sur Silva ayant été commise à l'extérieur de la surface. City évite de décrocher dans la course au titre avec cette quatrième victoire en cinq matches.

Tottenham a provisoirement dépassé Chelsea à la troisième place en dominant l'avant-dernier Reading 3 à 1. Les "Blues", qui ont joué deux matches de moins, auront l'occasion de repasser devant mercredi en recevant les derniers, les Queens Park Rangers, dans le derby de l'ouest londonien. Les "Spurs", surpris dès la quatrième minute par un but de Pogrebnyak, ont remporté leur septième victoire en neuf matches grâce à Dawson, Adebayor et Dempsey.

Après une bonne série de trois victoires, Arsenal a été freiné à Southampton, 1 à 1. Les "Gunners" ont concédé le premier but à cause d'une grosse erreur défensive de Sagna et ont égalisé grâce à un but contre son camp de Guly. Les joueurs d'Arsène Wenger sont distancés de quatre points par Chelsea et de cinq par Tottenham.