Vaulx-en-Velin - Gressy, l'autre Benzema
© Getty Images

Petit frère de Karim, Gressy Benzema a intensifié les feux des projecteurs déjà braqués sur le FC Vaulx-en-Velin (DH), petit poucet de la Coupe de France et adversaire dimanche à Lyon de Rennes en 16e de finale.

En 32e, contre Jura Sud Foot (CFA) battu 5-4 aux tirs au but (1-1 a.p.), Benzema junior avait été titularisé à la faveur des suspensions d'Alexis Belgassem et Houssin Rabhi, les deux attaquants titulaires de la formation vaudaise, exclus contre Lons-le-Saunier au 8e tour. Seul Belgassem, sanctionné d'un seul match de suspension, fera sa rentrée contre Rennes.

Agé de 19 ans, Gressy, garçon réservé, n'est arrivé au FCV que cette saison en provenance d'une équipe de Futsal de Saint-Priest (Rhône), où il n'avait évolué qu'un an. Auparavant il avait joué à Bron-Terraillon (Rhône), là où l'actuel attaquant du Real Madrid avait débuté avant de rejoindre l'Olympique lyonnais dès l'âge de 11 ans. "Cela fait très peu de temps qu'il pratique dans un club structuré", précise Mustapha Hassaïne, l'entraîneur du FC Vaulx, qui a accueilli Gressy à son arrivée au stade Francisque-Jomard, présenté par des copains, déjà licenciés du club.

"Il est encore brut"
"Auparavant, il s'est formé à l'école du football joué en bas des cités et a parfait ensuite sa bonne technique au Futsal. Il est assez adroit", indique encore Hassaïne. Lors de la première moitié de saison, c'est en équipe réserve (Honneur régional) qu'il a fait ses armes, montrant les esquisses d'une bonne adresse devant les buts. "Je l'ai retenu quelques fois avec l'équipe fanion, où il n'a jamais marqué", témoigne encore Hassaïne, lui-même ancien joueur du FC Vaulx, évoquant "un élément intéressant".

Face à Jura Sud, l'autre Benzema a joué une heure avant de laisser sa place non sans s'être créé une ou deux occasions, manquées. "Il est jeune, il écoute, veut progresser mais il doit aussi s'améliorer physiquement et tactiquement car il est encore brut", constate l'entraîneur qui note quelques similitudes, sur certains gestes techniques, avec Karim Benzema.

"Gressy est devenu une option supplémentaire dans notre effectif, sans garantie, toutefois, de débuter dimanche", conclut Hassaïne, estimant qu'il peut devenir un bon joueur régional, peut-être capable d'évoluer plus tard en CFA.