Lyon terrassé par Toulouse
© AFP

Lyon a raté dimanche l'occasion de reprendre la tête de la Ligue 1 au Paris SG, qui lui avait subtilisée la veille, en tombant (3-0) une nouvelle fois face à Toulouse, sa bête noire, et son attaquant de poche Ben Yedder lors de la 14e journée.

Les Lyonnais, qui n'ont pas gagné au Stadium en sept ans et n'ont plus marqué à Toulouse depuis le 5 novembre 2005, auront une autre opportunité de déloger le PSG, mercredi à Marseille, où ils disputeront leur match en retard de la 10e journée.

Avec ce succès, Toulouse se rapproche du peloton de tête (7e, 22 points) en attendant le dernier match en soirée, Marseille-Lille.

C'est une nouvelle fois Wissam Ben Yedder qui débloquait la situation pour le TFC, défait lors de ses trois dernières sorties, en inscrivant deux buts pleins d'à-propos.

Le premier en reprenant de la tête un centre de Franck Tabanou (50), le second sur une remise en profondeur de Serge Aurier (87) pour se jouer de Rémy Vercoutre.

C'est encore l'ex-joueur de futsal qui était passeur sur le but du 3-0 d'Etienne Capoue (90+1).

Sur les talons d'Ibrahimovic
Révélation du début de saison, Ben Yedder, avec neuf buts, dépasse au classement des buteurs le Stéphanois Pierre-Emerick Aubameyang et se rapproche de Zlatan Ibrahimovic (12 buts), lui aussi auteur d'un doublé contre Troyes samedi.

Les hommes de Rémi Garde, qui n'avaient connu qu'une défaite en L1 cette saison (2-0 à domicile contre Bordeaux le 30 septembre) et étaient invaincus depuis cette date, ont fait preuve d'une indigence surprenante pour un leader avant les matches de la 14e journée.

Face à un OL qualifié pour les 16es de finale de l'Europa League, les Toulousains avaient besoin d'une mi-temps avant d'être récompensés de leurs coups de boutoir (12 tirs à 0 à la pause).

En première période, la principale occasion revenait à Etienne Didot, qui, bien lancé par Moussa Sissoko, lobait Vercoutre mais Mouhamadou Dabo sauvait sur sa ligne (32). Dans la même minute, une tête de Capoue percutait le poteau droit lyonnais.

Privé de Lisandro et Lovren, blessés, ainsi que de Bastos et Briand, en reprise, Lyon ne s'était avant la pause signalé que par l'abattage de Bafétimbi Gomis, surveillé de près par Jonathan Zebina, de retour au centre de la défense toulousaine et toujours invaincu avec son équipe (3 victoires, 2 nuls en L1) ou Aymen Abdennour.

Avec Ali Ahamada dans les buts en raison de la blessure de Blondel, titulaire à Nice il y a une semaine, Toulouse, qui a tutoyé la tête de la L1 début novembre avant de connaître trois coups d'arrêt -à Bordeaux (1-0), contre Ajaccio (4-2) à domicile, puis à Nice (1-0)- a retrouvé un jeu plein d'allant, à l'image de l'activité d'Aurier, Adrien Regattin, Didot et évidemment Ben Yedder, auteur d'un sans-faute.