L'OM sur le podium, le PSG en descend
© AFP

Marseille est remonté à la deuxième place du championnat de France, derrière Lyon, en allant s'imposer 2-1 à Brest dimanche lors de la 15e journée, éjectant du podium le Paris SG, battu samedi à Nice (2-1) et qui n'est plus que quatrième.

Ecrasés mercredi au Vélodrome par Lyon (4-1) en match en retard de la 10e journée, les Marseillais ont très bien réagi en Bretagne et se retrouvent à deux longueurs du leader lyonnais (31 pts contre 29). Avec son effectif ultra-serré, l'OM d'Elie Baup s'accroche donc à la tête du classement et peut nourrir quelques ambitions, si les blessures veulent bien l'épargner.

L'OM a ouvert le score par Diawara, servi par Barton, avant l'égalisation de Benschop pour Brest. Mais en deuxième période, un but d'Andre Ayew, sur une nouvelle passe décisive de Barton, a offert les trois points aux Provençaux.

Vendredi et samedi, la première partie de cette 15e journée avait été marquée par le nouveau faux pas du Paris SG et par la solidité affichée par le nouveau leader lyonnais. Après son élimination mardi à Saint-Etienne en Coupe de la Ligue, Paris est tombé samedi à Nice (2-1) malgré un nouveau but d'Ibrahimovic, le 13e en L1.

Ce nouveau revers vient confirmer les difficultés actuelles du PSG, qui évolue à un rythme indigne de ses moyens et de ses ambitions, avec trois défaites, un nul et une seule victoire (contre le relégable Troyes) lors de ses cinq derniers matches de championnat. La pression est désormais forte sur l'entraîneur Carlo Ancelotti, et une réaction est attendue, dès mardi en Ligue des Champions contre Porto, puis samedi face à Evian-Thonon.

Un derby très chaud dimanche
Contrairement au PSG, Lyon a bouclé une semaine de rêve, débutée par un cinglant 4-1 infligé mercredi à l'OM au Vélodrome, par une victoire sans conteste face à Montpellier, malgré le score étriqué (1-0).

C'est encore Gomis (auteur d'un triplé mercredi) qui a marqué, et l'OL a fait preuve tout au long du match d'une maîtrise et d'une assurance qui peuvent lui donner beaucoup d'espoirs. Le troisième occupant du podium, à cinq longueurs de l'OL, est Saint-Etienne, malgré son match nul concédé vendredi face à Ajaccio (0-0). Dimanche à Geoffroy-Guichard, il y aura donc un derby très chaud et de haut de tableau entre le 1er et le 3e.

Samedi, Valenciennes avait pris la 5e place en dominant Reims 1-0. Dans le deuxième match disputé dimanche, Troyes a longtemps cru obtenir sa deuxième victoire de la saison alors qu'il menait 2-0 face à Rennes. Mais les Bretons sont revenus fort en deuxième période avec des buts d'Alessandrini, Féret et Pitroipa. Troyes reste 19e alors que Rennes est 7e, dans le bon wagon. En clôture de cette 15e journée, Lorient a battu Toulouse 1-0. Le TFC est 8e, les Merlus 11e.