Ligue 1 : Les réactions à chaud
© AFP

FIFA.com vous livre les réactions des entraîneurs de Ligue 1 à l'issue des rencontres de ce samedi 15 décembre, comptant pour la 18ème journée. En empochant trois points à Toulouse, Marseille reste dans la mêlée du podium, tandis que Montpellier confirme son regain de forme.

Toulouse 0:1 Marseille - Elie Baup, entraîneur de Marseille
Ce soir, c'était un contexte particulier. Le fait d'être en supériorité numérique parfois ça n'aide pas parce que dans la transmission on ne joue pas assez simple. Quand on a de l'espace devant nous, on a tendance à plus porter le ballon. On sait qu'avec nous il se passe toujours quelque chose jusqu'au bout de nos matches (sourire). Le plus important c'est d'être parvenu à prendre les trois points alors que nous sommes la seule équipe a avoir enchaîné trois rencontres en six jours.

Troyes 3:2 AC AjaccioJean-Marc Furlan, entraîneur de Troyes
Je peux vous dire que cette équipe qui ne présentait qu'une victoire en 18 matches a fait preuve d'un grand professionnalisme et de confiance pour réaliser cette excellente première période. J'ai d'ailleurs félicité les garçons pour la prestation. Les deux buts en fin de match sont anecdotiques, l'essentiel étant d'avoir pris les trois points. Pour la première fois de la saison nous présentions une équipe équilibrée, expérimentée et efficace. On voit le résultat. Il ne faut pas oublier non plus que cette équipe d'Ajaccio était dangereuse à l'extérieur, où elle avait pris beaucoup de points.

Sochaux 1:2 Brest - Landry Chauvin, entraîneur de Brest
J'avais égratigné les joueurs mercredi après la défaite face à Montpellier. Ils ont parfaitement réagi ce soir. Avec 21 points on a fait la moitié du chemin menant au maintien. Quoi qu'il arrive contre Paris vendredi prochain, nous passerons les fêtes hors de la zone rouge. Nous allons donc pouvoir préparer la venue du PSG sereinement et tenter de réussir quelque chose dans une rencontre où l'on sera donné perdant

Montpellier 4:0 Bastia - René Girard, entraîneur de Montpellier
On a fait un match appliqué et très intéressant, dans la lignée de nos deux précédentes victoires. On languissait de venir dans cette première moitié de tableau, qui est notre place. C'est bien pour le moral, avant le match important qui nous attend à Lille. Quand les équipes de tête, qui ont fait un bon début de saison, possèdent dix ou douze points d'avance, c'est quasiment impossible d'aller les chercher. On fait notre parcours avec le début de saison que l'on sait. On essaie de se remettre dans une dynamique, amorcée depuis quelque temps.

Reims 1:1 Lille - Hubert Fournier, entraîneur de Reims
Je suis déçu parce qu'il y avait moyen de gagner ce match. On s'est donné les moyens. Il manque un peu de réalisme. Si on arrive à concrétiser une ou deux occasions pour passer à 2-0, le match est plié. Le regret est là. La prestation est satisfaisante mais le résultat ne correspond pas à tous les efforts qu'on a fournis. Autre bonne note de la soirée : on est content d'avoir réussi à faire trembler les filets. On se faisait assez chambrer. 

Nice 3:2 Evian-Thonon-GaillardClaude Puel, entraîneur de Nice
C'est une très belle victoire. Les joueurs ont réalisé quelque chose de magnifique ce soir. Ils sont allés chercher des ressources au plus profond d'eux-mêmes pour inverser la tendance. Faire un tel match après avoir été cueillis à froid, c'est énorme! Pour eux et pour le public. Ils n'ont pas perdu le fil. C'est beau de gagner un match après avoir été menés 2:0. On voudrait des matchs plus calmes mais il faut toujours s'employer, avec beaucoup de ressources et de caractère. Nous n'avons pas encore de marge pour être de temps en temps un peu plus tranquille. Mais on prend du plaisir.