Redécollage impératif pour Paris et Marseille
© AFP

Le Paris SG et Marseille, délogés en 2013 de la place de co-leaders de L1 qu'ils occupaient fin 2012, doivent impérativement redécoller lors de la 21e journée tout en se méfiant de l'état de la piste puisque Bordeaux et Montpellier promettent de les clouer au sol.

Marseille (3) - Montpellier (9) : Ces deux-là restent chacun sur leur première défaite de l'année. A Sochaux pour les Olympiens, à Rennes en Coupe de la Ligue pour les champions de France. Du coup, il ne faut pas laisser s'installer une mauvaise dynamique. Prudence donc pour un OM qui n'a pas toujours été souverain au Vélodrome. En face, la saison de Montpellier s'est un peu allégée avec cette élimination et la L1 va redevenir prioritaire. Mais si Girard retrouve son gardien Jourdren, il déplore aussi neuf blessés qui réduisent ses choix.

Toulouse (12) - Nancy (20) : Quasiment à l'agonie en décembre, les deux camps ont retrouvé des couleurs en janvier avec deux bons nuls, respectivement à Saint-Etienne et contre Lille. Pour prétendre à mieux, il faut maintenant renouer avec la victoire. Pour cela, les Lorrains retrouvent Puygrenier en défense tandis que la défection de Zebina au TFC vient s'ajouter à celle de son habituel partenaire Abdennour, parti à la CAN.

Lorient (7) - Troyes (19) : Les Aubois continuent de ne pas démériter, mais comme cela est rarement payé de résultat, Lorient, 4e le 16 décembre (18e journée), pourrait bien en profiter pour enregistrer sa première victoire en championnat depuis cette date.

Brest (14) - Saint-Etienne (11) : Euphoriques mardi après leur qualification en finale de Coupe de la Ligue, les Verts doivent maintenant se replonger dans un quotidien moins enchanteur pour remonter au classement. Pour cela, il faudrait qu'Aubameyang retrouve son efficacité et que ses coéquipiers aient digéré leur prolongation. En Bretagne, les indicateurs sont au vert puisque Brest reste sur un succès en déplacement et retrouve des forces vives (Martial, Sissoko).

Sochaux (17) - Reims (16) : Les deux camps ont pour l'instant la tête au dessus de l'eau mais attention à ne pas jouer petit bras. La tendance est toutefois nettement en faveur des Lionceaux après leur beau succès sur l'OM et alors qu'ils peuvent enclencher une bonne dynamique en cas de succès. Celle de Reims, après une timide réaction fin 2012 (deux nuls), est redevenue inquiétante.

Ajaccio (15) - Valenciennes (10) : Quel visage montreront les Corses ? Celui, honteux, de leur élimination en Coupe à Rouen (Nat.), ou celui, quasi-victorieux, du nul ramené de Paris ? En face, les Nordistes, fessés 5-0 à Nice, n'ont pas encore fait bonne figure en 2013 et l'épidémie de forfaits dans le groupe n'incite pas à l'optimisme.

Bastia (13) - Rennes (6) : Finalistes en Coupe de la Ligue, les Bretons ne doivent pas s'arrêter en si bon chemin mais la confirmation n'est pas leur point fort. Et s'ils profitaient pourtant d'un nouveau match de Bastia à Gueugnon pour jouer un vilain tour aux Corses, chez lesquels Thauvin est le joueur en forme ?

Lille (8) - Nice (5) : Difficile de faire des pronostics mais les Aiglons, l'épouvantail du moment après leur carton contre VA, ont les moyens d'enfoncer encore un peu plus les Dogues. Surtout si ceux-ci, privés des Africains Kalou et Mendes, n'ont pas évacué la fatigue après les 120 minutes d'efforts malheureux de mardi. Lille n'a pourtant pas vraiment de solutions de rechange alors qu'en face Cvitanich et Eysseric continuent de marcher sur l'eau.

Bordeaux (4) - Paris SG (2) : Après un début d'année en demi-teinte, c'est un bon test qui attend le PSG. Un défi qu'il faudra toutefois relever sans Motta, suspendu, ni Silva, blessé. Une victoire chez un rival, et Paris rugira de nouveau. Mais un nul ou une défaite et les flammèches de la crise lui lècheront de nouveau les mollets. En face, les Girondins, dont la défense avait ramené un nul du Parc en début de saison (0-0), ne la ramènent pas malgré leur deux succès en 2013 car Gouffran et Obraniak sont diminués alors que Maurice-Belay est forfait. Le choc entre les deux meilleurs défenses risque d'être encore tactique.

Le programme de la 21e journée :

Joué vendredi
Lyon - Evian/Thonon

Samedi
Sochaux - Reims
Marseille - Montpellier
Toulouse - Nancy
Lorient - Troyes
Brest - Saint-Etienne
AC Ajaccio - Valenciennes

Dimanche
Bastia - Rennes
Lille - Nice
Bordeaux - Paris SG